Ligue 1 : découvrez les notes des joueurs du TFC après le match nul face à Lorient (2-2)

l’essentiel Ce dimanche 21 août, pour la troisième journée de Ligue 1, les joueurs du TFC ont été accrochés par le FC Lorient au Stadium (2-2). Qui a brillé ? Qui s’est planté ? La Dépêche du Midi sort le carnet de notes.

DUPE (7/10). Il aurait pu être le héros de la soirée après avoir sorti le premier penalty de Moffi (31) juste avant l’égalisation. Mais il n’a rien pu faire sur le second. Une autre parade décisive à signaler (41).
DESLER (5/10). Il est fatigué mais a disputé toute la rencontre. Parfois dépassé par la vivacité de Laurienté, il a serré les dents pour faire le job.
ROUAULT (6,5/10). Il a sorti un très gros match et face à des Laurienté, Moffi ou Le Fée, il n’avait pas vraiment le choix. Son geste de grande classe – une intervention du talon dans les pieds de Moffi – a fait lever le Stadium.
NICOLAISEN (6,5/10). Comme son compère de la défense centrale, il n’a pas cédé face aux assauts bretons. Ses tacles et ses anticipations ont fait du bien.
DIARRA (6/10). Il est sorti sous les applaudissements du Stadium (76). Positionné côté gauche pour suppléer Issiaga Sylla blessé, Diarra a rendu une copie plutôt propre en défense même s’il concède le premier penalty après une mauvaise passe de van den Boomen. Ses montées offensives ont permis d’apporter le surnombre et malgré son déchet il a placé quelques accélérations pleines de panache. Remplacé par Keben.
DEJAEGERE (4,5/10). Il a couru comme un mort de faim et s’est beaucoup proposé pour fluidifier le jeu toulousain. C’est malheureusement lui qui concède le second penalty synonyme d’égalisation. Dommage. Remplacé par Genreau (86).
SPIERINGS (4,5/10). Le Hollandais n’est jamais vraiment entré dans son match. Parfois attentiste, du déchet… Un après-midi à oublier.
VAN DEN BOOMEN (5/10). Drôle de match du maître à jouer violet. C’est lui qui commet la faute et il oblige Diarra à concéder le premier penalty. Il s’est rattrapé dans le jeu en se montrant très entreprenant.
ABOUKHLAL (4/10). Certes il va très vite, mais il semble perdre ses moyens lorsqu’il rentre dans la surface. De très nombreux contrôles ratés (il a eu deux belles occasions de but) et une tendance à vouloir faire le geste de trop. Il va falloir corriger ça.
DALLINGA (5,5/10). Très peu en vue en première mi-temps où il a presque tout raté, il s’est réveillé après la pause. D’abord grâce à une belle tête sur un corner de van den Boomen sauvée sur sa ligne par Mvogo (56) puis à la conclusion d’un but de renard pour donner l’avantage aux Violets. Il sauve son match. Healey l’a remplacé (65) sans succès.
RATAO (6/10). Encore un but de renard (le 2e depuis le début de saison) à l’arraché après une perte de balle dans la surface lorientaise d’Aboukhlal (31). Seul joueur offensif à l’aise dans le premier acte, son abattage défensif pour aider Mikkel Desler a été précieux. Remplacé par Onaiwu (65).