Insolite : 46 tirs au but pour désigner le vainqueur d’un match de Coupe de Nouvelle-Aquitaine !

A l’issue du match nul (3-3) entre les deux clubs de D3 et D4, la séance des tirs au but a réservé un long suspense de 35 minutes, relatent nos confrères de la Dordogne Libre ce mercredi. Alors que les deux équipes étaient à égalité 20-20 après 44 tirs, la capitaine de Javerlhac Anthony Boulestier, premier tireur de son équipe, a été appelé à se présenter pour la 3e fois face au gardien adverse. Après deux succès, sa troisième tentative s’est écrasée sur le poteau offrant la victoire à Belvès (20-21).

« L’arbitre commençait à ne plus trop avoir la place pour noter les tireurs sur son carton, a confié Anthony Boulestier à DL. Entre joueurs, franchement, à force, on en avait marre. On regardait du coin de l’œil, en discutant avec les adversaires. »

Selon le quotidien de Périgueux, cette séance est la plus longue enregistrée en France. Mais le record serait tenu par des Anglais avec un match entre Washington et Bedlington qui s’est conclu au 54e tir au but pour une victoire 25-24.