Événement Midi Olympique : Karim Ghezal et Paul Willemse ont répondu à vos questions dans les locaux de Midi Libre

Une cinquantaine d’abonnés Midi Olympique et Midi Libre ont rencontré Karim Ghezal et Paul Willemse à l’occasion d’un événement organisé par le groupe La Dépêche du Midi. L’actualité et l’avenir du XV de France ont notamment animé cette soirée où les abonnés ont joué le rôle du journaliste.

Quelques bons souvenirs de la démonstration à Twickenham, des confidences sur la vie de groupe, quelques anecdotes croustillantes et une projection sur la Coupe du monde en France dans moins de six mois… Les abonnés Midi Olympique et Midi Libre ont joué les journalistes ce jeudi à Montpellier, dans les locaux de Midi Libre, en interrogeant Karim Ghezal, co-entraîneur responsable de la conquête du XV de France, et Paul Willemse, deuxième ligne international du MHR (28 sélections).

Une rencontre qui a permis à ces abonnés d’en savoir un peu plus sur les péripéties du dernier Tournoi des VI Nations, avec d’abord un premier bilan. « On est sur une forme de continuité. Depuis le début du mandat de Fabien Galthié, on a un taux de victoire à 80 % (28 victoires sur 35). Et sur ce Tournoi, on a remporté 4 matches sur 5, soit 80 %. Le bonus est qu’on a laissé une trace en supplémentaire en s’imposant en Angleterre (10-53), seul endroit où on n’a pas gagné », apprécie l’ancien deuxième ligne, spécialiste de la touche.

Karim Ghezal et Paul Willemse dans les locaux de Midi Libre pour un événement Midi Olympique ce jeudi. Midi Libre – JEAN-MICHEL MART

Les Anglais avaient ciblé nos sorties de camp avec Antoine Dupont et s’étaient positionnés pour nous contre-attaquer

Ce Tournoi a été certes marqué par la fin de série de victoires des Bleus. Les Irlandais ont stoppé la dynamique de 14 succès en prenant le dessus sur les hommes de Fabien Galthié (32-19) à l’Aviva Stadium. Mais ce millésime 2023 retiendra la démonstration à Twickenham lors de la 4e journée. Interrogé sur le sujet, Ghezal a avant tout souligné la capacité de son équipe à s’adapter. « Les Anglais avaient ciblé nos sorties de camp avec Antoine Dupont et s’étaient positionnés pour nous contre-attaquer. On a alors décidé de faire un temps supplémentaire, et utiliser notre ouvreur pour se dégager. Ce qui les a perturbés », poursuit Ghezal.

Karim Ghezal et Paul Willemse dans les locaux de Midi Libre pour un événement Midi Olympique ce jeudi. Midi Libre – JEAN-MICHEL MART

Nous, dans la semaine, on adapte notre discours, nos attitudes

« Devez-vous vous adapter à l’arbitrage qui semble différent en fonction des équipes que vous affrontez ? », demande Pascal, un abonné. « Un arbitre est comme un joueur. Il a ses points forts et ses points faibles. Certains sont plus sévères sur des secteurs que d’autres. Donc, nous, dans la semaine, on adapte notre discours, nos attitudes. Et les arbitres aiment quand on dégage l’image qu’il veut voir », assure Paul Willemse, d’origine sud-africaine et donc premier relais du staff tricolore quand il s’agit de faire passer des messages en anglais aux arbitres.

Cela arrive parfois qu’il n’y ait qu’une heure de décalage entre deux entraînements, donc il faut manger un petit truc précis pour ne pas faire d’hypoglycémie

« Le Tournoi a aussi permis une projection sur la Coupe du monde », notifie d’ailleurs Karim Ghezal. Ce qui entraîne la question de Nathalie sur la façon de préparer des joueurs, leur secret pour garder la forme et quel régime alimentaire ils suivent. « Il y a un vrai travail de l’ombre des diététiciens et nutritionnistes au sein du staff », souligne Ghezal. « Il y a une semaine typique. Et chaque repas est calibré en fonction du jour de la semaine. Cela arrive parfois qu’il n’y ait qu’une heure de décalage entre deux entraînements, donc il faut manger un petit truc précis pour ne pas faire d’hypoglycémie », assure Willemse, dont la pesée quotidienne est par ailleurs une de ses pires angoisses.

Karim Ghezal et Paul Willemse dans les locaux de Midi Libre pour un événement Midi Olympique ce jeudi. Midi Libre – JEAN-MICHEL MART

Cette rencontre a permis un échange de près d’une heure et demie entre les abonnés Midi Olympique et Midi Libre avec ces deux personnalités du rugby français. Elle s’est conclue par plusieurs cadeaux offerts par le Groupe Dépêche du Midi à certains tirés au sort (ballons, parfums, doudounes avec le logo de la Coupe du monde) et un cocktail dînatoire en leur compagnie.