La Chine, eldorado des voitures électriques

Réservé aux abonnés

CHRONIQUE DE SHANGHAI. Voitures, motos, bus… Les véhicules électriques ont envahi les rues de Shanghai et des autres grandes villes de Chine.






Par Marie Fourier (à Shanghai)


Des employes dans l'usine Tesla de Shanghai, en novembre 2020.
Des employés dans l’usine Tesla de Shanghai, en novembre 2020.
© DING TING / XINHUA / Xinhua via AFP

Temps de lecture : 2 min

Premium Lecture audio réservée aux abonnés

C’est un ronronnement léger, qu’il faut guetter de l’oreille, pour comprendre que la voiture est enfin arrivée. Les véhicules électriques prennent une part de plus en plus importante dans les rues de Shanghai et dans le parc automobile chinois en général, parfois en toute discrétion. Les deux-roues électriques s’avèrent particulièrement dangereux avec leur avancée tranquille, qui laisse le piéton se faire surprendre par la venue d’un de ces engins agiles, au détour d’un carrefour.

Déjà apaisées par l’interdiction des klaxons à la fin des années 2000, les rues de Shanghai se sont assagies avec le boum de l’électrique de ces dix dernières années. Finis les scooters pétaradants, les démarrages enfumés des bus publics et le ronron des voitures a perdu quelques décibels avec la part montante…

La rédaction du Point vous conseille

Source: lepoint.fr