SU Agen : staff, recrutement, « Pékin Express », matches amicaux… Tout ce qu’il faut savoir sur la reprise du 19 juin

l’essentiel Le 19 juin, les Agenais vont retrouver le chemin des terrains pour entamer une nouvelle saison en Pro D2. Voici ce qui les attend avant le premier match officiel de la saison, le 18 ou 19 août prochain.

Le nouveau staff se dessine

 » Étant donné qu’on garde la quasi-totalité de notre effectif, la plus-value de cette intersaison sera apportée dans le staff « , a expliqué à de nombreuses reprises Bernard Goutta. De ce fait, il va l’étoffer pour la saison prochaine. Pour entraîner les trois-quarts, l’arrivée du Gallois Barry Maddocks est désormais une certitude. L’entraîneur des lignes arrières du Biarritz Olympique remplacera Raphaël Lagarde et aura aussi en charge le jeu d’attaque. Pour ce dernier rôle, il sera secondé par Dave Ryan, actuel entraîneur des avants en charge de la mêlée, qui verra arrivé à ses côtés un nouvel entraîneur. Celui-ci aura en charge la touche et la défense au SUA. Ce sera probablement Adel Fellah, actuel directeur du centre de formation de Clermont. Bernard Goutta aura donc à ses côtés trois adjoints pour régler au mieux le jeu et la préparation de son équipe.

Le SUA cherche toujours des renforts derrière

On le sait, le Sporting cherche à se renforcer dans ses lignes arrières. Un n°13 régulateur et animateur ainsi qu’un ailier facteur X sont recherchés. Pour l’instant, les prospections agenaises n’ont officiellement rien donné. Comme celles menant à un joker « Coupe du Monde » pour Sonatane Takulua.

Le programme de la pré-saison

Le staff reprendra officiellement le 15 juin. Bernard Goutta va l’emmener pour trois jours de travail hors d’Armandie, avec leurs familles, pour tisser des liens forts entre eux et poser la trame de leur façon de travailler. Les joueurs, eux, sont conviés le 19 juin à Armandie. Et les 15 premiers jours s’annoncent dantesques, mêlant physique et rugby. La troisième semaine sera allégée avec des animations cohésion (lire plus bas). Avant de repartir sur une cinquième semaine chargée pour rentrer dans les détails. Des détails, il en sera encore plus question du 23 au 27 juillet lors d’un stage à Saint-Lary, axé rugby. Cela dans le but d’arriver avec des certitudes pour le premier match amical le 4 août à Arcachon contre l’UBB. Les Agenais iront ensuite à Issoire, une semaine après, pour défier Grenoble en lever de rideau d’un match de Clermont. Puis il sera temps d’attaquer la semaine menant au premier match de Pro D2…

Le mot d’ordre de la préparation : le territoire

Si l’an passé, Bernard Goutta avait donné comme thème « Fast and Furious » pour vite tourner la page du maintien, cette saison, il change de registre. « Armandie et le territoire » seront les mots forts du manager durant cette intersaison. Pour joindre le geste à la parole, le Catalan réserve quelques activités à ses joueurs pour les rapprocher de leurs supporters, de leur ancrage local. Un « Pékin Express » à échelle du département est prévu pour les coéquipiers de Vincent Farré. Tous les mercredis après-midi, ils iront dans les rues du centre-ville pour faire des activités au contact de leur public. Ils serviront aussi le petit-déjeuner chez les entreprises partenaires. Tout ça dans le but de créer un nouvel élan populaire derrière le SUA. Et faire oublier les six défaites à Armandie de la saison dernière. Avec le chantier offensif, ce sera l’axe de travail prioritaire du staff cet été : faire de l’enceinte agenaise une forteresse. D’ailleurs, le Sporting a demandé à la Ligue de jouer son premier match de la saison à Armandie, lui qui avait l’habitude de préférer s’exporter en ouverture de saison. Tout un symbole…