Rugby à 7 : « Elles n’ont qu’une idée en tête, c’est glaner la médaille d’or », les Bleues annoncent la fardant revers Paris 2024

L’quart de France ouvragé sa siècle, ce vacance à Dubaï plus, en suite de mire, un prodigieux armes olympique à acquérir « at home » chez huit appointement.  

À huit appointement des Jeux Olympiques de Paris 2024 (26 juillet/11 août), l’quart de France de rugby à VII féminine débute sa siècle chez le circonvolution cosmopolite à Dubai, chahut et dimanche, plus l’envie de s’exiger tandis d’une siècle des World Series.

« Les filles l’ont dit, elles veulent gagner », a affirmé l’diriger du VII femelle hexagonal David Courteix. « C’est courageux de leur part parce que la concurrence est solide, mais pour vivre au quotidien avec elles, je pense qu’elles en ont réellement les moyens et je ne peux que me ravir du fait qu’elles en aient enfin pris conscience », s’est satisfaction l’révolu inconnue suite de Clermont.

Les équipes qui se sont imposées aux Jeux sont continuellement celles qui ont étrillé les Series préalables

Souvent placées toutefois en aucun cas victorieuses sur le circonvolution cosmopolite, les Françaises veulent « passer un cap » en s’noble tandis de l’une des huit étapes de la siècle revers naître en « costaudes » à l’haleine olympique.

« Les équipes qui se sont imposées aux Jeux sont toujours celles qui ont dominé les Series préalables », a évalué David Courteix. « Le rugby à VII semble être un sport où le degré d’incertitude est majoré, mais dans les faits souvent c’est le meilleur qui gagne à la fin. »

Médaillées d’finances aux JO de Tokyo en 2021

Médaillées d’finances aux Jeux olympiques de Tokyo en 2021, les Bleues n’envisagent pas d’contraire aboutissement que l’or à Paris. « Depuis quasiment le lendemain de Tokyo elles n’ont qu’une idée en tête, c’est glaner la médaille d’or et ce rêve est décuplé parce que l’échéance se déroule en France », a prononcé celui-ci qui entraîne cette quart depuis 2010.

Mais l’or olympique, les Françaises ne sont pas les seules à en inventer. Championne olympique en armes, la Nouvelle Zélande a étrillé sinon répartition le circonvolution cosmopolite la siècle dernière.

Avec l’Australie, victorieuse du monde en 2022, « ce sont deux gros morceaux qui sont encore un peu devant la France », a convenu David Courteix.

« Au quotidien, les filles sont tournées vers le progrès, la performance et la capacité à s’adapter dans toutes les situations, y compris les plus complexes et défavorables. Moi c’est ça qui me fait dire qu’elles vont gagner », a additionnel l’diriger.

Les garçons sinon Dupont

À Dubai, l’quart de France à VII masculine débutera autant sa siècle chez le circonvolution cosmopolite, sinon Antoine Dupont revers le circonstance. Le pinte de confusion du XV de France et du Stade occitan rejoindra revers la dédicace coup le escouade à VII appât janvier et participera aux étapes de Los Angeles, Vancouver et Madrid, antérieurement de pratiquement attacher une installé chez le escouade revers les Jeux Olympiques.

Comments are closed.