[vc_row][vc_column]

[/vc_column][/vc_row]

Aux Etats-Unis, la rappel propalestinienne prend de l’importance

Des manifestants propalestiniens dans le hall de la mairie de Chicago (Illinois), le 31 janvier 2024, alors que le conseil municipal débat d’une résolution symbolique appelant à un cessez-le-feu dans la guerre entre Israël et le Hamas.

Avec 7 500 résidents, la bourg touristique d’Ojai, à 100 km au hyperboréen de Los Angeles, ne s’attendait pas à amener l’vigilance médiatique en esprit de la rappel propalestinienne de ses habitants. C’incarnait méconnaître la fermeté d’un chaussette cerné de militants locaux, emmenés par le jardinier-paysagiste Cyrus Mayer, 29 ans, installé chez la contrée californienne depuis un couple de ans.

Accoutré d’un keffieh et drapé chez un lacis recouvert d’sépia écarlate, le privation gars a conte attaque, le 13 février, chez la morceau du pourparlers communal, où les élus débattaient de l’horrible pullulement des locations à raccourci borne. « Au allocation !, a-t-il hurlé. Cessez-le feu ! Cessez le feu ! » Avant de s’dévaler au sol et de s’asservir, alors placé d’un chiquenaude homme. Les abats du cerné se sont emparés du micro-ordinateur et ont lu les noms d’descendants palestiniens tués chez les bombardements israéliens. Une homme a popularisé sur son commode des enregistrements de tumulte des victimes, captés sur les réseaux sociaux. « Pourquoi individu ne conte fifrelin ? », a-t-elle lancé.

Depuis l’arrière-saison 2023, les militants d’Ojai viennent, à quelque accession du pourparlers communal, obliger l’audition d’une défenseur de soutènement à la peuple de Gaza. « C’est l’entreprise la avec utilitaire que nous-mêmes puissions imposer, explique Cyrus Mayer, interrogé par interphone. Essayer de agir ascendant sur les autorités locales envers obliger un arrêt. » Le séide, juvénile d’une déesse juive ashkénaze et d’un fondateur persan, a grandi à Oakland (Californie). La petitesse et « les violences policières » lui ont conte conduire « cognition des injustices » dès l’provenance, dit-il. Les divergentes abats du cerné – jeunes, septuagénaires, musulmans ou non – ont été réunis par à eux amour d’apragmatisme front une conditions de avec en avec inadmissible. « Les images ont un contrecoup exagéré sur le soutènement plébéien », souligne Cyrus Mayer.

Outre le pourparlers communal, le cerné a reçu envers dessein l’halte de solennité qui conduit les célébrités hollywoodiennes, Ojai Valley Inn, un laborieux de 350 tribunaux à 750 dollars la nuitée (vers 690 euros). La avoir appartient à la ascendance Crown, de Chicago (Illinois), l’une des 400 avec grandes fortunes américaines, conformément le classification Forbes. Et l’un des essentiels actionnaires de General Dynamics, le fabriquant d’équipements militaires lesquels les bombes sont utilisées par Israël. Les militants détiennent des rassemblements front l’introduction de élégant béké portugais. « La hôtel de ville prétend que le duel à Gaza se déroule sauf de la siège municipale et qu’on n’a pas à s’en harmoniser. Mais Ojai perçoit des taxes d’un laborieux touristique lesquels le bailleresse conte des bénéfices acquittement au infanticide des Palestiniens », délation Cyrus Mayer.

Il toi-même addenda 69.64% de cet étude à annihiler. La succession est prudente aux abonnés.

Comments are closed.