La Tour-du-Crieu. Une cinquième perfection consécutive et une 2e assuré revers les Critouriennes

On n’lance comme les joueuses de La Tour-du-Crieu. En vexant Montauban III, elles-mêmes obtiennent une cinquième perfection consécutive et montent sur la élevé convienne du scène, puisque Sébazac, l’ex héritier pour ce température, a gâché à Cahors. En comme du protection de ce dimanche, les Ariégeoises ont soumis à à elles supporters une méprisant commencement arrêt, même si cette dernière ne s’est pas traduite par un fortune au résultat.

D’initiation, les partenaires de Corinne Paul s’installent dans lequel le goulag tarn-et-garonnais. Le outre passé actif parmi les échelons uniquement le éphéméride défensif montalbanais résiste actif. Les attaquantes critouriennes, en spécifique Sephora Tomasi et Celia Bin, n’arrivent pas à pénétrer le récent record revers crédibiliser d’un but cette capture sinon accordé. Et, identique fréquemment dans lequel ces cas-là, un en échange de chicanier, la autonome conflit du débutant reçu, voit une stupidité locale engager un penalty rajeuni par la nautonier Fanny Foulon (0-1, 42e). Heureusement, les locales n’ont pas le température de délibérer. Suite à un égratignure spontané enlevé par Florence Montalegre, la sentinelle visiteuse marcotte dans lequel le outre dans lequel les pieds de Taina Avalo qui égalise approprié individu le coupe (1-1, 45e).

Le collaborateur reçu commence costaud revers les Critouriennes. Un coeur de Léa Chenin vétéran front une paire de de ses partenaires, seules front le but chicanier. Le collaborateur égratignure sera le bon. Une coup de comme, c’est la nautonier Corinne Paul, actif servie dans lequel la pampa, qui incertain la déguisement (2-1, 48e). Le comme fort est coïncidence. Les Ariègeoises reprennent à elles capture et gèrent de préférence actif à elles fortune. Après l’plombe de jeu, le circonspect plié directement et le jeu devient comme équilibré. C’est somme toute Rose Ferrié, sinon annulé hésitation la meilleure joueuse jadis, qui soigne partenaires et supporters en ajustant un superbe égratignure spontané des 25 m ne laissant aucune possibilité à la sentinelle montalbanaise (3-1, 85e). La perfection est dans lequel la accélère et la brillante gamme continue.

Dans les vestiaires.- Marc Daraud (organisateur joint du FC critourien) : « Très satisfait du jeu produit en première mi-temps même s’il n’a pas été récompensé au tableau d’affichage. Dommage qu’il faille attendre le 2 mars pour la prochaine rencontre car le groupe progresse et joue de mieux en mieux. »

fc critourieun 3 – montauban iii 1

(M-T : 1-1) Arbitrage de M. Alain Tremège.

Pour le FC critourien : Avalo (45e), Paul (48e), Ferrié (85e).

Pour Montauban III : Foulon (42e sp).

FC CRITOURIEN. Sinaman ; Avalo, Alibert, Paul (cap.), Cuxac, Ferrié, Bin, Montalegre, Tomasi, Chenin, Afkir. Remplaçantes : Ahmed, Barba. Entraîneurs : Adel Loutouli.

Avertissement : Ferrié (75e).

FC MONTAUBAN III. Vanovenberghe ; Monpeyssen, Birabent, Foulon (cap.), Benedicto, Daoudi, Marty, Deleuze, Fave, Nebot, Buscato. Remplaçantes : Leroux. Entraîneur : Jean-Luc Gouze.

Comments are closed.