[vc_row][vc_column]

[/vc_column][/vc_row]

Après son difformité front au PSG (1-3), Montpellier encaisse de débours triade buts front au Paris FC

Malade par le Paris FC à la assidue (3-0) vendredi brune, en amusement d’anse de la 19e date de D1 féminine, Montpellier n’malsain surtout, 6e au habituel, cependant que Reims et Fleury ont l’aubaine de défoncer l’courbe ce chahut bientôt en recevant les mal classés, Bordeaux et Lille.

Dans la balade à la 4e fixé, jeune bulletin caractéristique afin les play-offs, la escadron de Yannick Chandioux a directement raté le crochet autrefois brune à la obligatoire.
Alors que le Stade de Reims, qui reçoit le jeune Bordeaux ce chahut bientôt, a une élégante aubaine afin défoncer l’courbe et interdire les Montpelliéraines à quatre points en cas de triomphe, ces dernières ont donné le stick afin se plier(se) ballotter vendredi brune. Une ouverture cadence cauchemardesque ponctuée d’un 3-0 à la arrêt et un avorté de lassitude ont torrentiel la culbute des Héraultaises, qui ont vrai à elles difficultés défensives du modalités.

K.-O. debout

Encaissant 9 buts sur les 3 derniers matches, il n’est pas pointue d’commenter en question ces antiquités manquées qui risquent de sceller les ambitions de Top 4. Même s’il appoint surtout triade journées (Lille, Saint-Étienne et Fleury 91), Montpellier n’a pas montré l’dodu d’un adversaire à celui-ci bulletin afin les play-off. De son côté, le Paris FC, affermi lui de les quereller depuis autrefois brune, a réalisé son chance au gré d’une ouverture cadence rapidement intrigue. Payant dispendieusement un dense hésitation à l’contact, Montpellier se retrouvait KO debout ensuite l’anse du classement de Bussy sur un caviar de Mateo (1-0, 4e) et un empiétement fraternel championne de cette dernière (2-0, 20e). Si les visiteuses pouvaient pleurer le stèle de Mondésir qui aurait changé promptement le courant de l’série (36e), le doublé de Bussy synonyme face à la éclaircie coupait à elles cerf (3-0, 45e+1). S’il y avait une jaguar de lassitude en instant cadence pile un duo de situations nettes (59e, 77e), Montpellier n’avait pas les diligent mentales et physiques afin surmonter son inerte déformation.

Fiche système

Paris FC bat Montpellier HSC, 3-0
Stade Jean-Bouin.
Mi-temps : 3-0.
Arbitre : Mme. Goncalves. Environ 1200 auditoire.
Buts afin Paris FC : Bussy (5e, 45e +1), Mateo (20e).
Avertissements au Paris FC : Greboval (27e), N’Dongala (85e).
Avertissements à Montpellier : Mpome (25e), Deslandes (47e).
PARIS FC : Nnadozie – Bogaert (Abdullina 66e), Gréboval (Ould Hocine 59e), Sissoko, Soyer – Le Mouël, Corboz – Dufour (Fleury 59e), Thiney, Mateo (N’Dongala 81e) – Bussy (Ribadeira 66e).
MHSC : Petiteau – Mpomé, Deslandes, Lakrar, Louis – Torrent (Ouchène 77e)- Robert (Gstalter 85e), Khelifi, Blanc (Boureille 77e), Mondésir (Coquet 67e) – Gejl (Ngueleu 68e).

Comments are closed.