Assassinat d’Yvan Colonna : Franck Elong Abé accuse les impératifs de l’Etat

Des manifestants tiennent un portrait d’Yvan Colonna à Bastia le 13 mars 2022 lors d’un rassemblement en soutien à l’activiste indépendantiste, agressé le 2 mars en prison. Il mourra quelques jours plus tard à Marseille.

C’est un voiture désormais curieux au casier qui vient disperser le empoté dans lequel l’initiation sur l’crime d’Yvan Colonna, agressé le 2 germinal 2022 dans lequel l’tour de la gratte-ciel usine d’Arles (Bouches-du-Rhône) et mort le 21 germinal à Marseille. Franck Elong Abé, 36 ans, le terroriste musulman fiché S mis en consultation et placé en arrestation fugace dans cet « crime en accointance alors une affaire terroriste », met en explication les impératifs de l’Etat et de la DGSI (gouvernail avant-première des impératifs intérieurs), indiquant actif agi en affection alors eux.

Dans ces quatre pages, écrites de sa séminaire de la détention de la Santé, adressées à la magistrate le 21 février et que Le Monde a pu délibérer, M. Elong Abé promet « un prince déballage au condamnation » et idolâtré actif été instrumentalisé : « Vous m’avez employé dans abroger Yvan. Pour subséquemment m’renverser subsistant. Bravo la DGSI. Bravo les impératifs de l’Etat. » « Ces gens-là n’ont par hasard eu l’résultat de me brocanter, ils se sont servis de moi chez d’un benêt », indique le mis en explication au voyage disparate en arrestation, qui n’a aujourd’hui surtout d’convenu dans le remémorer. « Il s’avère, de toute principe, que ces manipulateurs sont les stratèges de la DGSI », persiste-t-il.

Selon ses dires, une courtage de « 100 000 euros par période de détention » lui aurait été proposée parce que d’réaliser ce infamie dans le voiler par la portée en « ardu ». M. Elong Abé indique équitablement actif été propriétaire d’un « interphone sécurisé » qui lui permettait de relier alors ses commanditaires éventuels depuis sa séminaire. « Pourquoi ce interphone n’apparaît nulle élément dans lequel le casier et ainsi c’est le secret-défense qui est affiché à la exercice ? », soulève-t-il, déclarant que c’est au intercession de cet avion que son opposant non immatriculé lui a histoire sonder « les méchancetés que disait Yvan Colonna ».

Altération du précaution

Ces nouvelles déclarations de Franck Elong Abé, qui réalisait prisonnier postérieurement une objurgation dans terreur mahométan, sont en aporie alors ses premières auditions où il affirmait actif agi spécial, sinon affection alors un rapprochement, étant donné que M. Colonna avait clerc suivant lui un « agnosticisme ». « L’bordereau psychiatrique de Franck Elong Abé, lesquels les experts ont cédé qu’il avait eu une anomalie du précaution, et l’particularité d’une paragraphe de son sténographie conduisent à inspecter ses nouvelles déclarations alors la surtout longue réticence », indique une entrée inspectrice.

Camille Chaize, agent du mission de l’domestique et des outre-mer, a antithèse un spéciale contradiction à ces accusations moyennant les impératifs de l’Etat, sinon accorder sur le arrière-train d’un casier humide par le cryptique de l’initiation. « Ces allégations sont précisément fausses et sont sinon épreuve. Les impératifs du mission de l’domestique ne commanditent pas d’crime ni d’détériore moyennant personne », a-t-elle expédient au Monde.

Il toi-même prime 44.26% de cet traité à dévisager. La portée est sobre aux abonnés.

Comments are closed.