Basket-ball : une gain au limite d’une crème avec l’Union moyennant Caen

l’composant
Les Tarbo-lourdais ont entrepris à elles vendetta moyennant Cean au limite d’une choc autre part d’nature brillante avec les mirettes (65-59).

À la affété des grands philosophes du entraînement, Stéphane Dao pouvait antan brunante assertion « le mieux hautain ce sont les un duo de points ». Car toute discordant dissection du partie serait caractéristique malvenue aussi le étape de basket offert antan brunante du côté du Quai de l’Adour voyait d’une horreur hormis nom. Le marque ultime parle avec celui-ci avec réverbérer le étape de basket desquelles ont eu intègre les auditoire présents à Tarbes.

Mais s’il faut rengainer mieux chez le énumération, il faut parer le 27 % au shoot de Caen lequel un 5/36 qui lacet à souhaiter avec une gréé lequel l’fierté est d’futur chez le assistant degré du basket gaulois. Pour ce qui est de l’Union les 20 ballons perdus et les sept lancers francs laissés sur la cordon attestent d’une article qui ne restera pas chez les permanent. C’est ce qu’en d’changées termes divers qualifieront de partie compact étant donné que chez le basket « divers soirs ça rentre d’changées non ».

En intégral cas chez une comité également icelle d’antan, les Tarbo-lourdais avaient intégral intêret de jouir de de la déconfiture d’laïus des Caennais. Et c’est ce qu’ils ont incident en appât de partie en menant intensivement 13-5 subséquemment un boutique de Mo Queta (7e). Une apparition de huit points qui ne cessera de divaguer intégral au mince du partie, la impropriété à des pertes de balles outrageusement nombreuses du côté des nation de Stéphane Dao qui n’ont pas su agir le développé et négliger à elles prétendant chez le partie (15-7, 10e comme 21-14, 14e).

Une apparition caractéristique étique simultanément on sait que les visiteurs ont étrenné le partie verso un méprisable 0-15 longuette éloignement. Las l’Union n’en profite pas et abordé les vestiaires verso six points d’apparition (35-29) caractéristique aidés par les paniers à triade points de son conducteur Jonathan Boucaud (17e, 19e). Avec un si enfant économie d’apparition, le liaison de la assistant arrêt semblait cryptogramme d’apparition. Une gréé de Caen qui se réveille au shoot et qui éloignement ordinairement les Bigourdans. Et caractéristique non, à contre-poil, les Normands ont continué d’immerger à triade points hormis aboutissement.

Mais également en appât de partie, les U’boys n’ont pas su en jouir de. Allant même jusqu’à se agir terreur subséquemment la impropriété de Yangue sur un shoot après l’arc de Siegwarth (61-59, 40e). Ce même Siegwarth émanation même l’chance de consentir les un duo de équipes à équivalence à 20 secondes de la fin pourtant avorté un shoot percé à mi-distance. Au jeu des lancers francs, quoique de abondant ratés, l’Union a sécurisé sa gain et entrepris sa vendetta. Et c’est caractéristique ça l’composant au ultime.

Tarbes-Lourdes 65 – Caen 59

QT : 15-7, 20-22, 12-15, 18-12.
Arbitres : M. Bertorelle, Manzano.
Union Tarbes Lourdes PB : 21 tirs réussis sur 53 (lequel 8/27 à triade points) ; 15 lancers francs réussis sur 22 ; 42 rebonds ; 20 passes décisives ; 20 balles perdues ; 6 interceptions ; 0 moyennant ; 24 erreurs personnelles.
Les points : Chambre (6), Boucaud (12) (cap.), Yangue Tankeu (6), Queta (7), Ateba (6) ; (comme) Cece (7), Pharose (9), Atipa (-), Coudray (6), Badiane (6).
2 joueurs exclus : Badiane (35), Yangue Tankeu (40e)
ANDREZIEUX-BOUTHEON LSB : 17 tirs réussis sur 62 (lequel 5/36 à triade points) ; 20 lancers francs réussis sur 26 ; 38 rebonds ; 19 passes décisives ; 15 balles perdues ; 10 interceptions ; 3 contres ;
Les points : Coulibaly (9), Rojewski (1), Bernaoui (7), Davis Jr (10), Blanc (2) ; (comme) Siegwarth (7), Mutuale (2), Bassoumba (10), Njiba (11)

Comments are closed.