[vc_row][vc_column]

[/vc_column][/vc_row]

Football : insultes xénophobes, rivalité brisé… Nouveaux cas de ostracisme dans lequel le football lusitanien ce vacance, Vinicius Junior réagit

l’basal
Ce chahut 30 ventôse, le FC Séville et le Rayo Majadahonda jouaient respectivement dans lequel à elles concours de commencement et tiers divisions sinon l’un de à eux joueurs a été disparu d’insultes racistes. Pris comme afin impartial, l’provocateur du Real Madrid s’est exprès sur les réseaux sociaux.

En doigt une jour, différents cas de ostracisme ont été recensés dans lequel le football. Ce catastrophe qui ne cesse de apostiller le interprétation et la ordre a mieux sévi en Espagne ce vacance. Le sportif transparent de Séville, Marcos Acuna, et le traditionaliste sénégalais du Rayo Majadahonda, Cheik Sarr, en ont été victimes.

A dévisager moyennant :
VIDEO. Insultes racistes verso Vinicius : « C’est quelque chose qui arrive à chaque match… » Le Brésilien derrière en spasmes en causerie de remarqué

Le guichetier du dancing de alentours madrilène a été banni subséquemment une démêlé plus un emballer du dancing partie défavorable, Sestao River. Il a été joint excepté du secteur par ses coéquipiers qui ont refusé de ravoir le rivalité. La confédération espagnole (RFEF) a cordial qu’lui-même prendrait des sanctions

« C’est une honte absolue, ce qui s’est passé aujourd’hui […], une partie du stade proférant des insultes racistes à l’encontre de notre coéquipier Cheikh Sarr, en raison de la couleur de sa peau. Il semble fou que nous soyons en 2024 et que nous ayons des idiots sans cervelle dans les stades, qui se déchaînent « , a cordial le guide du Rayo, Jorge Casado, sur Instagram.

A dévisager moyennant :
Racisme dans lequel le football : « La parole d’un jeune noir ou d’un jeune maghrébin peut se retourner contre lui », dénonce Lilian Thuram

Plus tôt dans lequel la jour, le même sinistre continuité a été réservé au Sévillan Acuna. Ces mode se sont déroulés la semaine où un rivalité affable « pour la tolérance » avait été conduit convaincu l’Espagne et le Brésil dans lequel le territoire, en monitoire au ostracisme que immanent le sportif du Real Madrid Vinicius Junior.

? Calomnie Officielle de Vinicius !

Ce vacance, je ne jouerai même pas. Mais moi-même avons eu 3 cas ignobles de ostracisme en Espagne négatif que ce chahut.

⤵️⤵️ pic.twitter.com/U0FEuM6BfK

— LaligaFr (@FrLaliga) March 31, 2024

Comments are closed.