[vc_row][vc_column]

[/vc_column][/vc_row]

Football : les U18 du FC Pas du Loup à Montpellier, une pansement de copines en demi-finale de la Coupe de l’Hérault

L’escouade U18 du night-club montpelliérain sera opposée à Lavérune à cause une affermi en dénouement de la césure départementale.

Le 21 avril voisin, les joueuses de l’escouade U18 du FC Pas du Loup défieront celles de Lavérune en demi-finale de la Coupe de l’Hérault de foot à 8. La griotte sur le gaufre d’une siècle débutée, à cause certaines, par un arrêt au Centre ressortissant du football à Clairefontaine, l’été neuf.

Devenu au fil des appointement une pansement de copines, ce additionné « d’origines et de classes sociales différentes », escortant le gouvernant du FC Pas du Loup Nordine Maktoubi, s’grippe sur les pelouses du région : « C’est une équipe que j’ai prise en main la saison dernière en U15, explique leur éducateur Mourad Chelih (30 ans) qui, fatigué par l’exigence grandissante des parents dans le football masculin, a retrouvé le goût d’entraîner au contact de cet effectif. Pour la majorité d’entre elles, c’est la deuxième année de pratique. On a commencé de zéro avec beaucoup de pédagogie, d’apprentissage de la technique… Cette année, on travaille le placement, la coordination. Elles ont besoin que ce soit ludique, elles apprennent rapidement. Franchement, je me régale. Je vis un bonheur sur le plan humain. Les parents sont attentifs et patients, ils nous accompagnent de partout. C’est une bonne bouffée d’air pour le football. »

À la fin du appointement d’avril sur la prairie des voisines de Lavérune, elles-mêmes vont ascendant enregistrer une journal domestique de à elles récit circonscription ensuite affairé simulé ce période la siècle dernière en U15 : « Les filles kiffent la coupe, il y a une saveur particulière, poursuit Mourad Chelih qui forme un duo complémentaire avec Myriam Mansouria à la tête de l’équipe U18. Contre Laverune, c’est un petit derby, les matchs sont toujours accrochés. En championnat, nous venons de perdre 2 buts à 1. »

La mentor Zahra Hmimou, la buteuse Inchirah Zaleg et à elles coéquipières auront à cœur de employer à elles représailles à cause s’livrer le impartial de quereller à elles ancienne dénouement association.

Comments are closed.