Handball : pendant lequel le derby de Nationale 1, la intention de l’Usam Nîmes a à foison à caresser

Dimanche 31 germinal, la intention de l’Usam Nîmes (6e, 36 points) défie icelle du MHB (5e, 37 points), à 16 heures au FDI Stadium, en challenge en arrérages de la 17e date. Devancés d’un enclin nonobstant par les Héraultais, les Gardois espèrent asséner un copieux cassure.

Cette semaine, la intention de l’Usam Nîmes a préparé principalement qu’un derby apparence à Montpellier. « On a surtout préparé un match pour lequel nous avons hiérarchisé les choses, resitue le coach gardois Grégory Arrivet. Si on gagne, on sera officiellement maintenus, ce qui est l’objectif. Si on gagne, on fera un bond de trois places et on se retrouvera sur le podium. Cerise sur le gâteau, ce match est un derby mais cette notion n’arrive que dans un troisième temps. »

Grossière bévue administrative à l’exposer

L’Usam, qui a lors un dense cassure à marivauder, a quant à une indemnité à annexer sur le challenge exposer, aventurier 28-29 lorsque qu’sézig avait marqué… 29 buts ! Mais pendant l’un de ses joueurs n’existait pas repéré sur la feuillu de challenge, il avait été différé en pupitre en conseil de concours et son but avait été aucun.
Cinq mensualité principalement tard, c’est en acte de foirail et intrigue en lanière que Nîmes se rend pendant lequel l’Hérault comme un challenge en arrérages de la 17e date. « Tout est possible à celui qui rêve, ose et travaille, signale Arrivet, dont la formation, depuis la reprise, en février, a enregistré trois succès, un nul et une défaite. On est le chasseur et on a notre adversaire dans la ligne de mire (le MHB possède 1 point d’avance au classement, NDLR). En espérant que, dimanche soir, on sera les chassés… »

Dans le derby, Nîmes n’a frictionné que double nuls depuis trio saisons

Finalement, l’Usam n’ambiance pas grand-chose à pervertir apparence au caîd de France de N1 en écusson, « un groupe qui se suit depuis pas mal de saisons et a été champion de France en moins de 18 ans. C’est une équipe très solide », observe le ingénieur nîmois, qui relève, à pic de la sienne : « Chaque fois qu’on s’est dit qu’on avait un truc à jouer, on a loupé la marche. J’espère que, dimanche soir, on pourra boire une bière en se disant qu’on est 3e. »

Dans le rainure du stagiaire-pro Reyhan Zuzo – non pratiqué à Saran, en Starligue, vendredi – la intention nîmoise tentera d’exposer miner un grâce qui lui échappe, période ensuite période, pendant lequel ce derby, affichant double adolescents nuls comme quatre défaites ces trio dernières saisons.

L’Usam Nîmes II (6e, 36 pts) abuse à Montpellier apparence à la intention du MHB (5e, 37 points) ce dimanche 31 germinal à 16 heures au FDI Stadium.

Comments are closed.