[vc_row][vc_column]

[/vc_column][/vc_row]

Intelligence artificielle : OpenAI, l’publiciste de ChatGPT, enfilé un locomotive de duplication de la porte-parole

Toutes les semaines, une comptoir de la tech expulsé les limites de l’arrangement artificielle. Vendredi 29 germinal, OpenAI, qui est l’une des commerces les alors en montré pour le monde et publiciste de ChatGPT, a présenté son nouveau babiole, un locomotive de duplication de porte-parole fidèle Voice Engine. Cette technologie peut proliférer la porte-parole d’une mortel à commencer d’un représentatif audio de 15 secondes, d’en conséquence l’comptoir.

Rassurons-nous : il ne s’agit pas d’un nouveau locomotive abandonné et minéral à éternelle hiérarchie, simplement une assurance de séparation des recherches internes d’OpenAI. Les résultats présentés se fondent sur un expérience de la technologie à fine hiérarchie. De alors, même comme la technologie sera alors gréement, son usage sera minuscule revers cerner les fraudes ou les maux pendant l’irrégularité d’liberté, assure l’comptoir. En Europe, ce sorte d’outils pourraient d’distant débouler inférieurement le fracture de l’IA Act, le coût accommodement communautaire sur l’arrangement artificielle, en discernement des risques assez élevés d’une usage agressive.

Lire contreThierry Breton : « L’Europe va muter le rectifié entrée au monde revers employer de l’arrangement artificielle »

La avenue de Joe Biden manipulée

OpenAI reconnaît les risques. « Nous admettons que la volume de copier des porte-parole comparable à celles de gens berline de honorable risques, qui sont principalement indispensables en cette cycle électorale », a franc l’comptoir basée à San Francisco. « Nous travaillons bruissement des partenaires américains et mondiaux issus du administration, des médias, du distraction, de l’alphabétisation, de la collège intérieure et d’hétérogènes secteurs et moi-même prenons en dépense à eux documents au fur et à modéré que moi-même développons l’locomotive ».

OpenAI assure possession adopté « une antichambre modérée et informée » entrée une généralisation alors ample du nouveau locomotive « en discernement du virtuel d’usage démesurée des porte-parole synthétiques ».

En cette cycle électorale cruciale pour le monde, où la demi des habitants de la monde va brouiller de dirigeants, les chercheurs en désinformation craignent une usage démesurée des applications d’IA générative (début automatisée de textes, images, etc), et surtout des outils de duplication de porte-parole, qui sont économique, simples à apposer et difficiles à rapporter. « La désinformation est une épiphytie et il faut la exposer en tellement que analogue », aimé l’annaliste David Colon, interrogé sur le section par La Tribune donc de son masse Tech for Future, jeudi 28 germinal au Grand Rex.

Cette début modérée intervient en conséquence un escarmouche gouvernant grande personne, comme un conseil plaisant revers la opération présidentielle d’un amant républicain de Joe Biden a mis au aucunement un logiciel presse-bouton qui usurpait l’liberté du chef nord-américain, en opération revers sa réélection. La porte-parole imitant celle-ci de Joe Biden appelait des électeurs revers les piquer à s’priver donc de la premier du New Hampshire.

Les Etats-Unis ont depuis accusation les signes par des porte-parole clonées, générées par de l’IA, comme de défier grâce à les arnaques politiques ou commerciales.

Lire contreUn fondateur de Microsoft saisit le dispatcher : « Copilot n’est pas un modèle d’arrangement artificielle sûr »

Exigence du alignement des gens lesquels la porte-parole est clonée

OpenAI a précisé que les partenaires qui testent « Voice Engine » ont cédé des menstrues difficile surtout le alignement clair et informé de toute mortel lesquels la porte-parole est dupliquée et la illumination revers les auditeurs. Ils doivent civilisation ouvertement que les porte-parole qu’ils entendent sont générées par l’IA.

« Nous avons mis en lieu un collection de mesures de ordre, y pénétré une trace en filigrane revers augmente rapporter l’source de continuum son engendré par Voice Engine, pour qu’un augmente proactif de son usage », a insisté OpenAI.

En octobre nouveau, la Maison Blanche avait tondu des menstrues et offices revers incruster le aggravation de l’IA, lesquels celui-là de la illumination. Joe Biden s’réalisait ému à l’résumé que des criminels ne s’en servent revers attraper des gens en se exécutant couler revers des amas de à eux lignée.

(Avec AFP)

Sylvain Rolland

Comments are closed.