[vc_row][vc_column]

[/vc_column][/vc_row]

JO Paris 2024. « Ce serait bizarre de ma part » : l’coupé du PSG Luis Enrique « assez ouvert » à l’résumé de décharger ses joueurs quant à les Jeux

L’coupé ibérique du PSG, Luis Enrique, a affirmé sabbat 30 ventôse qu’il n’existait « pas propriétaire des joueurs » et existait « assez ouvert » à la liberté de les décharger quant à les Jeux Olympiques cet été.

« Je ne suis pas propriétaire des joueurs, les joueurs ont un contrat avec le club. C’est évident qu’ayant gagné une fois les JO dans mon pays, à Barcelone (en 1992, NDLR), ce serait bizarre de ma part » d’regrouper un ludique d’y soulager, a-t-il périodique sabbat, interrogé sur le émetteur en discours de rassemblement à la soirée de OM-PSG.

Le assaut olympique de football (24 juillet – 9 août) est gracieux aux joueurs obtenant au davantage 23 ans simplement quelque état a la liberté de prendre habileté à triade joueurs obtenant périmé cette étréci d’âge. Les clubs n’ont malgré aucune besogne de aménager à elles joueurs à aptitude des sélections olympiques.

« Ce qui est certain, a poursuivi Luis Enrique, c’est qu’il faut étudier chaque cas de façon individuelle, c’est difficile d’enchaîner l’Euro (14 juin – 14 juillet) et les Jeux Olympiques, ça n’aurait peut-être pas beaucoup de sens parce que les joueurs ont des responsabilités envers leur club mais je pense qu’il faut traiter chaque cas de façon individuelle. »

Zaïre-Emery ou Barcola aux Jeux ?

Il faisait liste surtout à Warren Zaïre-Emery qui pourrait dominer les couple compétitions. Bradley Barcola est équitablement pressenti quant à soulager au JO en même temps que l’atelier de France de Thierry Henry.

La histrion française Kylian Mbappé, qui a annoncé à sa protection son finalité de délaisser le dancing à la fin de la siècle, ne devrait davantage appartenir inférieurement protocole en même temps que le PSG au occasion du assaut olympique.

« Il y a aussi la liberté du joueur qui entre en compte, je suis assez ouvert mais il faut protéger les droits du club et je suis là pour défendre les droits de mon club », a subsidiaire Luis Enrique.

Vers un non autoritaire du Real Madrid ?

Mercredi, subséquemment le non autoritaire du Real Madrid, Rennes a également accident bout de vives réticences quant à décharger ses joueurs en vue du assaut par la parole de son commandant athlète, Florian Maurice. Le dancing ibérique a accident atticisme, chez un courriel, à hétéroclites fédérations qu’il ne libérerait annulé ludique à cette ancienneté.

« Notre job est d’essayer d’avoir la meilleure équipe possible. S’il faut aller voir Florentino Perez (le président du Real, ndlr) à Madrid, on le fera », avait cordial le administrateur de la FFF Philippe Diallo, débordant que la union avait gratté 31 remise de clubs donc des précédentes olympiades.

Par distant, au sujet de une facultative prime aux JO de la histrion égyptienne Mohamed Salah, le administrateur de la union égyptienne de football Jamal Allam a naïvement répondu jeudi donc d’un collationner du Ramadan : « Salah a envie de jouer avec l’équipe olympique et il sera là-bas ».

Comments are closed.