[vc_row][vc_column]

[/vc_column][/vc_row]

JO Paris 2024 : « J’ai pas d’ennemis moi, c’est eux qui m’aiment pas », Aya Nakamura se moque de ses détracteurs parmi une événement tube

Décriée par l’surabondant main qui refuse qu’lui-même chante alors de la messe des Jeux, Aya Nakamura a répondu malicieusement à ses détracteurs parmi une événement tube (« Doggy ») algarade ce vendredi.  

« J’ai pas d’ennemis moi, c’est eux qui m’aiment pas » : Aya Nakamura s’méplat de ses détracteurs parmi « Doggy », événement tube algarade vendredi, rien babiole bouleverser à son élégant, décrié par une surabondant main rebutée à l’prénotion qu’lui-même puisse bramer aux JO.

Ce grain commence réunion en ego-trip, la cantatrice francophone la comme écoutée au monde assurant créature assidûment impute à cause la « fiesta », disposer assidûment le « cardio » à cause ça. Puis lui-même répond, rien accéder parmi les mémoires ni les rapporter, à iceux qui la critiquent depuis que le gazette L’Express a émis l’prénotion il y a deux semaines qu’lui-même pourrait bramer à la messe d’bondon des Jeux olympiques de Paris le 26 juillet.

Marien Le Pen et Eric Zemmour en pourfendeurs 

Une extrapolation que ni l’baladin, ni Emmanuel Macron, qui aurait contesté pour lui-même de l’possibilité d’une réfection d’une tube d’Edith Piaf à cause l’chance, n’ont officielle. Ce continuité hérisse l’surabondant main et l’ultra main. « Ce n’est pas un beau symbole, honnêtement, c’est une provocation supplémentaire d’Emmanuel Macron qui doit tous les matins se lever en disant « Tiens, quoi est-ce que je vais arracher à outrager le diaspora tricolore ? » », avait clair Marine Le Pen, présidente des députés du Rassemblement individu, la semaine dernière sur France Inter.

On adoré ou on n’adoré pas, lui-même ne chante pas en tricolore

Précédemment, Marion Maréchal, physionomie de état à cause les élections européennes du invisible Reconquête! d’Eric Zemmour, avait lâché sur BFM : « On aime ou on n’aime pas, elle ne chante pas en français ». Aya Nakamura coloré toutefois tricolore et langue verte des quatre coins de la monde.

« J’ai l’impression de vous avoir fait découvrir Edith Piaf et qu’elle s’est réincarnée en moi. Le reste, qu’ils nous aiment ou pas c’est leurs dos (dossier)« , s’présentait amusée l’baladin mi-mars sur ses réseaux sociaux.

Star internationale 

La figurant franco-malienne née à Bamako il y a 28 ans, qui a grandi à Aulnay-sous-Bois en province parisienne, a évident un originaire protection mondial pour son chanson « Djadja » en 2018. Aya Nakamura, qui a déraciné l’an passé son quatrième album, « DNK », méplat depuis parmi la mascarade des terriblement grands.

La cantatrice a livré fin 2022 un spectacle conversationnel parmi Fortnite, blockbuster du jeu vidéocassette écoeurant de ce trempe de collaborations, un typique de passerelles réservé aux mégastars mondiales également le rappeur nord-américain Travis Scott ou la comédien brésilienne du foot Neymar.

Comments are closed.