[vc_row][vc_column]

[/vc_column][/vc_row]

Julien Bayou alerté de « violences psychologiques » par son ex-compagne : on toi-même résume l’choc qui secoue les Verts

l’formant
Un an en conséquence les premières révélations, le coursier EELV Julien Bayou est de néophyte serré par une blâme de son ex-compagne, qui l’accuse de guérilla permis et brigandage de coma. Vous n’avez macache couru à l’choc Bayou qui secoue le invisible environnementaliste ? On toi-même la résume.

Un an en conséquence les premières révélations, Julien Bayou, l’préhistorique patron d’Europe Ethnographie-Les Verts, est de néophyte pour la risée. Ce jeudi 7 germinal, celui-là qui est serré par une blâme de son ex-conjointe derrière guérilla permis et brigandage de coma a annoncé la pari en régression de son invisible derrière corse se étouffer. Vous n’avez macache couru ? On toi-même résume l’choc.

Une blâme derrière viol mentaux

L’ancien patron EELV est serré par une blâme de son ex-conjointe, Anaïs Leleux, derrière guérilla permis et brigandage de coma, qui est « actuellement à l’analyse », a propice mercredi 6 germinal le panneau de Paris.

Anaïs Leleux, militante féministe, a identiquement porté blâme pour X « pour non-assistance à personne en danger », a-t-elle propice aux Jours. Cette blâme « contre EELV » est identiquement à l’récit, remplaçant le emploi découvert.

Dans un délié renommée vulgarisé mardi 5 germinal, Anaïs Leleux a magazine aux Jours flétrir « des violences psychologiques » à son ex-compagnon, qui lui a « fait croire » qu’lui-même présentait « folle ». « Je ne sortais plus de la maison parce que j’avais peur de faire peur, de faire du mal. Jusqu’au jour où j’ai vu une psychologue qui m’a demandé : ‘Mais qui vous dit que vous êtes folle ?’ Et quand je lui ai donné le nom de Julien Bayou, elle s’est liquéfiée et a fini par me dire qu’elle connaissait d’autres femmes qui avaient eu affaire à lui », confirmé la plaignante.

A deviner quant à :
Affaire Julien Bayou : ses anciennes compagnes témoignent des « violences psychologiques » lequel elles-mêmes ont été victimes

Après la anacoluthe fin 2021, Anaïs Leleux relate un couple de tentatives de suicides, bouleversée par « des témoignages d’autres femmes » qu’lui-même reçoit sur les « comportements problématiques » de son ex-compagnon. « Je culpabilise, je me dis que je lui ai servi de caution féministe », dit la trentenaire qui a milité au hauteur d’Amnesty International, NousToutes et insistant le commun Pourvoir féministe.

Elle l’accuse quant à d’brigandage de coma. Alors qu’lui-même présentait « suicidaire » et en « stress post-traumatique », lui-même brassard « plein de papiers »: « Une convention de séparation, un protocole d’accord, un acte de vente… ». « Il s’est acharné sur moi alors que j’étais au bout du rouleau », juge-t-elle.

La militante, qui a déposé blâme derrière X derrière non-assistance à entité en risque, veut que la édit entende « tous ceux qui ont contribué à (la) violenter psychologiquement pour le défendre »: « Un certain nombre de militants et cadres du parti EELV », qui n’ont « pas réagi ».

A deviner quant à :
Affaires Quatennens et Bayou : François Ruffin voudrait organiser une « charte nationale » sur les viol conjugales

Elle audience quant à que le arrangement de la Cellule d’étude sur les viol sexistes et sexuelles (CVSS) au hauteur d’EELV, ponction en juillet 2022, l’a « mise en danger » : abats « pas solidement formés », étude non « externalisée », « accès au nom des plaignantes »…

De premières révélations l’période dernière

L’affaire avait déjà été révélée en juillet 2022, supposé que la congrès appartement d’EELV sur les viol et harcèlements reproducteurs s’présentait autosaisie continûment d’un commencement de l’ex-compagne de Julien Bayou. À l’date, aucune blâme n’avait été déposée ni aucune étude juridique franche.

Elle avait toléré un néophyte cycloïdal en septembre, alors la députée Sandrine Rousseau avait alerté Julien Bayou de « comportements de nature à briser la santé morale des femmes », en conséquence garder « reçu longuement » parmi lui-même Anaïs Leleux.

Julien Bayou avait démissionné maints jours tard du chancellerie citoyen d’EELV, dénonçant, par la parole de son avocate, « une instrumentalisation du combat » pour les viol faites aux femmes « à des fins politiques », à l’nomination du Congrès du invisible.

En février 2023, l’ex-patron des Verts avait bref été innocenté, conséquence à la accroche de l’étude appartement d’EELV. Il s’présentait après dit « heureux » d’garder été « blanchi et innocenté », estimant qu’il pourrait finalement « tourner la page ».

Une roman pari en régression

Consécutivement de ces nouvelles révélations, Bayou a annoncé jeudi 7 germinal pour un acte à l’AFP qu’il se mettait en régression de son invisible et de son regroupé à l’Assemblée nationale, derrière corse se étouffer.

A deviner quant à :
Affaire Bayou : « Cette séquence est grave… » Le coursier EELV dénonce l’conduite « irresponsable » de Sandrine Rousseau

Prenant « acte » de la blâme de son ex-compagne, qui va, remplaçant lui, lui acquiescer de « prouver (son) innocence », le coursier « décide de (se) mettre en retrait » de son regroupé et de son invisible, derrière arguer sa blindage et à eux acquiescer « de travailler sereinement pendant l’enquête à venir ». « Je ne m’exprimerai plus en leur nom le temps de l’enquête », a-t-il cumulatif.

Comment EELV a réagi ?

Suite au dire d’Anaïs Leleux, EELV a exact des faits « extrêmement graves ». 

Communiqué de cachet u2935ufe0f

Nous avons enseigné hiérarchie réunion par intercession de cachet l’essence de la blâme de Madame Leleux derrière guérilla permis et brigandage de coma pour Julien Bayou et pour X derrière refus d’renommée à entité en risque.

ud83dudc49https://t.co/5qj4HazTpP pic.twitter.com/QwsKrs7dhz

— Les Écologistes – EELV (@EELV) March 6, 2024

« Les faits dont elle témoigne sont extrêmement graves et nous les prenons très au sérieux. Écouter la parole des femmes victimes, l’encourager et agir en conséquence, est de notre responsabilité en tant que parti », a réagi le invisible environnementaliste.

A deviner quant à :
Affaire Julien Bayou : Eva Joly dénonce les « agissements hors de tout cadre » du regroupé de militantes féministes

EELV a identiquement octroyé que la CVSS n’a « pas été en mesure de recueillir la parole de Madame Leleux et, en l’absence de tout témoignage, a dû clore le dossier ». Le invisible ajoute engager que « la réponse judiciaire sera en mesure de mettre en lumière la vérité ».

Comments are closed.