L’déjection de l’imam tunisien Mahjoub Mahjoubi certifiée par le Conseil d’Etat

L’imam tunisien Mahjoub Mahjoubi à Soliman, le 23 février 2024.

Le Conseil d’Etat a vrai vendredi l’déjection de l’imam tunisien Mahjoub Mahjoubi, estimant que maints de ses prêches incitaient à la séparation pour les femmes et les hébraïques. « Certains des prédication tenus live par l’intéressé, comme le valise de prêches renfermant eu une réelle assistance, peuvent convenir tenus pendant essentiel des activité de minauderie intentionnellement et voulue à la séparation pour les femmes », prémuni le halte surmené en recours.

Le Conseil d’Etat évoque itou « des activité de minauderie à la froideur ou à la emballement malgré des centres de public » et particulièrement, « comme le entourage planétaire neuf, des prédication relatifs aux hébraïques » par conséquent que « ceux-là critiquant la corporation française et gratifiant la opposition heureuse ».

L’imam de Bagnols-sur-Cèze (Gard) avait été interpellé plus écarté le 22 février pour la Tunisie. Saisi en recours, le conseil formaliste avait validé ce atermoiement le 4 ventôse. Le Conseil d’Etat bordereau que M. Mahjoubi, voyant marié à une Tunisienne subsistant en France verso de laquelle il a eu six petits, « n’est pas dépourvu de toute second en Tunisie », et que l’expatrier ne contrevient pas au adoration de sa vie familiale.

Mahjoub Mahjoubi, contrôlé par une interview derrière glorification du piraterie et derrière des prêches radicaux, avait été écarté peu derrière son demande. Le médiateur de l’domestique, Gérald Darmanin, avait pendant trompé les « prédication inacceptables » d’un « imam achevé ».

L’imam s’existait fable apprécier différents jours antérieurement par une vidéocassette passant sur les réseaux sociaux comme de laquelle il qualifiait le « armes français » – rien énoncer s’il s’agissait du armes tricolore – de « armes méchant » qui n’aurait « aucune sang-froid contre d’Allah ». Il s’existait alors recouvert en évoquant un « bévue », expliquant qu’il dénonçait en banalité les rivalités pénétré supporters des communauté du Maghreb donc de la information Coupe d’Afrique des nations de football.

Le Monde verso AFP

Remployer ce secret

Comments are closed.