[vc_row][vc_column]

[/vc_column][/vc_row]

Le rapprochement Safran a privatisé la arrêt de Gavarnie revers la assistant jour

l’basal
Le 23 germinal, la arrêt de Gavarnie a vibré au compté d’un écho spécifique revers Safran HE, offrant une débordement d’animations à 1150 invités du rapprochement artisan.

Le chahut 23 germinal restera gravé comme les commentaires puis une date étonnante revers les croasser de Safran HE et à eux proches. Pour la assidu jour, la arrêt de Gavarnie-Gèdre a été privatisée par le Comité Social et Bon marché de l’manufacture basée à Bordes, comme les Pyrénées-Atlantiques. Après un précurseur protection en 2022, cette dépêche ouvrage a poussé l’essai principalement puis ailleurs.

L’intègre ? Faire détecter à puis de 1150 entités les jeux de la amas en hibernation. Mais Gavarnie-Gèdre ne s’est pas contentée d’abriter les amateurs de ski. La date a été ponctuée d’activités variées, entrain des balades en chiens de glisse et en fléau, aux descentes en traîneau ou flotteur, en suivi par un audition sonore du rapprochement Feu d’Camp, élémentaire des Hautes-Pyrénées. Le très, comme une environnement festive et conviviale.

« Une aventure humaine »

Coralie Sanchez, à la faciès des ventes et de la voisinage endurci revers la arrêt, souligne l’mesure de cet écho : « C’est une aventure humaine, un défi relevé par Gavarnie et Safran, animés par une volonté commune de créer des souvenirs inoubliables. » Cette cycle, les occasion météorologiques idéales ont supposé à ce brouillon d’stature de se dessiner, musicien réserver une de saison hivernale aux fortunes diverses.

Sébastien Labiste, vice-président de l’Association Sportive et Culturelle de Turbomeca (ASCT), exprime sa assouvissement : « L’enthousiasme et l’exemplarité du personnel de Gavarnie-Gèdre ont été les clés de cette réussite. C’était une journée extraordinaire sous tous les aspects, marquée par un enneigement parfait et une disponibilité sans faille des équipes. »

Cette naissance a pauvreté une concertation tatillonne, singulièrement revers le secours réhabilitation qui a apprêté un restaurant titanesque et l’aménagement d’un carrière. La facilité de l’écho a été entreprenante par l’aboutissement de complets, y inclus des bénévoles de l’ASCT et du CSE de Safran, démontrant la prédisposition de Gavarnie-Gèdre à instrumenter un écho de cette gloire.

Alors que les bus repartaient en fin de date moyennant le Béarn, la assouvissement présentait avant-première. Les participants sont repartis envers des biographie mémorables, témoignant de la terme de cette date sauf dimension. Déjà, la arrêt de Gavarnie-Gèdre, aussi que le rapprochement Safran, envisagent de modifier cette agréable bluette revers la fin de la de saison d’hibernation 2024-2025, promettant principalement de belles émotions et de authentiques défis à ennoblir. « Nous sommes ouverts à d’autres propositions de ce type de la part d’autres entreprises. Le fait d’être une petite station nous permet beaucoup de flexibilité » souligne Andréa Marec, saturée de adresse de la arrêt de Gavarnie. Rappelons que le dépendance skiable fermera ce lundi 1er avril.

Comments are closed.