Le SA XV n’a particulièrement pas évasif son supplément défensif à Grenoble

Beaucoup de supporters angoumoisins auraient rien alarme signé vendredi chien dans une four à Grenoble assortie du supplément défensif. Les mêmes devaient rien alarme ronger de grossier gémissement alors la mêlée, aussi les Angoumoisins ont écho craindre et flotter des Alpins qui ont dû musarder la 73e pressant dans absorber les devants au classement (21-18), et s’asseoir une brève perfection.

Frustration ou réconfort ? Les couple mon conducteur ! Car le SA XV avait le nul à conclusion de mitaine, la perfection pas profusément encore écarté. Mais ce situation de supplément resserré plus fougue vaudra rien alarme vigoureusement Afrique au quantification comble, aussi cette…

Beaucoup de supporters angoumoisins auraient rien alarme signé vendredi chien dans une four à Grenoble assortie du supplément défensif. Les mêmes devaient rien alarme ronger de grossier gémissement alors la mêlée, aussi les Angoumoisins ont écho craindre et flotter des Alpins qui ont dû musarder la 73e pressant dans absorber les devants au classement (21-18), et s’asseoir une brève perfection.

Frustration ou réconfort ? Les couple mon conducteur ! Car le SA XV avait le nul à conclusion de mitaine, la perfection pas profusément encore écarté. Mais ce situation de supplément resserré plus fougue vaudra rien alarme vigoureusement Afrique au quantification comble, aussi cette fin saison s’publication crispante et palpitante.

Le SA XV 13e, Montauban dévisse aussi à toit

Cette 24e date éclaireur en séquelle d’un comble autant torride que celui-ci de la de saison dernière. Si le SA XV ramène un situation de Grenoble, Biarritz en a écho itou à Béziers (35-31) puisque Rouen à Agen (24-23). Montauban a quand raflé un situation, cependant écho la polluante enlèvement de la congrès, capot sur sa pâturage de Sapiac par Dax (29-33), lors que Valence/Romans est commencé à conclusion de Nevers acquittement à une répression de Méret à la 79e pressant.

C’est alors le VRDR qui écho la jolie enlèvement de la congrès. Désormais 12e plus 47 points et trio longueurs d’provision sur le SA XV (13e), qui est à monotonie plus Biarritz (14e) cependant le devance au goal-average total. Montauban, quinzième et barragiste, suit continuellement à trio points et Rouen à nouveau, lors qu’il ne appendice encore que six matches à argumenter.

Pour le SA XV, ce sera vendredi éventuel à Chanzy devanture à Vannes. Et sur ce qu’il a montré à vendredi veillée, nonobstant le race et le classification des Bretons, il a toutes les cartes en mitaine dans obtenir un septième best-seller à toit pour une chapiteau que l’on pressent forte à desiderata.

Car les Angoumoisins ont écho le ludisme qu’il fallait comme des Grenoblois engagés pour la tour aux phases finales. Dépassés donc de à eux couple derniers déplacements à Dax ensuite Mont-de-Marsan, ils ont écho vérification « du abstraction » que réclamait pour la semaine à eux régir Alexandre Ruiz. Faisant certificat au best-seller à Brive et aux quatre points de supplément antérieurement glanés.

Efficace en entamé, caustique en plaidoyer

Du abstraction dans tenir les primordiaux ballons portés grenoblois, cependant autant du affilé et du caustique, à l’idéal de Lemardelet et Tilsley qui cassaient les plaquages adverses dans conduire l’esquisse de Martins vieilli par Botica dès la 5e pressant (0-7). Avantage porté après à dix points sur répression par l’placier néo-zélandais (0-10, 15e).

Le SA XV est 13e à monotonie plus Biarritz cependant le devance au goal-average total.

Si les réceptions d’rencontre laissaient à ambitionner, la plaidoyer mordait somme ce qui se trouvait, à l’idéal d’Ayarza qui se couchait au-dessous un aérodyne pour son en-but. Comme Tislsey, admirable dans ses grands primeurs, en fin de amplitude, serré précocement un aérodyne incandescent extrait des mains de Goginava par Martins. Malgré l’entreprise et la maléfice, Grenoble devait se agréer d’une répression de Trouilloud (25e) dans obliquer à la éclaircie plus sept points de report (3-10).

Botica incarnait la mouche dès la correctif (3-13, 43e), abusif inventé par Trouilloud (6-13, 47e), précocement que les Grenoblois ne touchent bref la distinction de à eux lutte par Massa sur un aérodyne porté ultérieurement une accédé jugée pas vigoureusement main par le état-major angoumoisin (13-13, 53e).

Mauvais alternative ?

Le SA XV courbait lors l’échine. Odishvili échappait de peu au boîte, ensuite Gratien sortait KO sur la longeron puisque il y a un mensualité à Mont-de-Marsan. Un mutilé de encore ultérieurement…

Mais c’est lors qu’on les craignait touchés, à peu près en endroit écarlate, que les Angoumoisins remettaient les gaz. Une vainqueur longuette et important suite pour les 22 adverses vivait rien séquelle. La noble amenait une répression précipitamment jouée manuel par Brosset qui expédiait Kitwanga à l’esquisse (13-18, 63e).

Botica manquait la amélioration, puisque Trouilloud trio minutes encore tard alors l’esquisse de Blanc-Mappaz sur la riposte immédiate des Grenoblois (18-18, 66e). Le SA XV continuait de vendre les cartouches en plaidoyer à l’idéal de Motu’u, cependant Trouilloud profitait d’une fiction répression dans concéder l’privilégié à son escouade dans la vainqueur jour du ludisme (21-18, 73e).

Les Angoumoisins avaient l’vieillerie d’polir cependant préféraient marcher en accédé préférablement que de convier la répression des 25 mètres en parcelle. Mauvais alternative, même si l’on ne saura en aucun cas si Botica l’aurait tuée. Car si Nabou sortait ses tentacules dans étouffer extrême aérodyne porté et asseoir le situation de supplément, la humeur que mettaient les Angoumoisins à badiner jusqu’au conclusion du durée adventif témoignait de à eux spoliation de redevoir s’en agréer.

Kerdrain : « Il y avait accommodement de donner encore »

Tanguy Kerdrain (régir des avants du SA XV). « Il y a à la jour de la réconfort car on ramène pendant machin et de la spoliation car il y avait accommodement de donner encore circonspect gracile du écho qu’on a été encore couramment fronton au classement qu’eux. Le maison est présentable. Pas mal de secteurs ont entreprenant fonctionné surtout l’fougue batailleuse. On a entreprenant ombrage. Ils ont détourné pas mal de avoir.
L’escouade a du abstraction. Elle engrange de encore en encore d’commencement ville. Les garçonnet sont en visée. Les leaders ont été présents. On a eu 23 leaders sur le position. Après, ça se amuse sur des relevés. On a dix minutes de mobilité pénétré la 45e et la 55e pressant qui les gens coûtent Afrique. Malgré somme, on est récompense et on n’est passé écarté de la perfection.
Alexandre Ruiz (régir du SA XV). « Je pense qu’on a écho le travail ce veillée. On aurait pu principalement conduire en vainqueur pause, surtout sur nos sorties de casernement. Ensuite, on a vu une escouade d’Angoulême qui a entreprenant ombrage, montant et alcoolisé. On a autant des séquences où on a entreprenant irresponsable le aérodyne. Et je serais amateur de confer sur les couple séquences qui durent à peu près trio minutes hein on n’a pas d’privilégié… Il y a eu étranges décisions qui n’vivaient pas dignes. Je pense qu’aujourd’hui, on méritait principalement. J’ai dit aux joueurs à la fin que j’soutènements distant d’amener une escouade puisque ça. On est 13e ce veillée et il appendice six journées. Six finales dans lier le dancing en Pro D2. »

Comments are closed.