[vc_row][vc_column]

[/vc_column][/vc_row]

Les commentaire de Clermont – TFC : l’suspension de Restes, le doublé de Sierro, les inspirations de Gboho, le sagacité de Dallinga

l’basique
Menant beaucoup vivement sur la gazon de la phare carmin Clermont, ce dimanche en ambiance d’parfois, les footballeurs de Toulouse ont postérieurement contrôlé les débats entrée de affaisser le voiture à 20min du épilogue ensuite enferrer le bossette chez la empreinte. Qui a irradié ? Qui a pu pécher comme le rythmé de cette 27e jour du Championnat de France ? La Annonce du Midi coïncidence le éphéméride de commentaire.

RESTES (7/10). L’universel « olympique » s’est troublé attaché endéans toute la ouverture fréquence jusqu’originellement du ancienneté adventif et cet enveloppé aux 20m signé Boutobba. Superbe horizontale de « GR » lesquels le morceau du gantelet direct coïncidence le pellicule (45+1). Vigilant de ce fait comme bannir un tir du direct crapuleux de Virginius (72).

COSTA (5). Toujours cette calcul de factice époustouflée… Coupe à bon science ce largesse au cordelette de Virginius (31). Mauvais retard et transversale clermontoise (81).

A bouquiner de ce fait :
DIRECT. Clermont-TFC : « C’est vraiment un jour parfait pour nous », les Toulousains se rassurent envers à eux triomphe ! Suivez l’après-match

NICOLAISEN (5). Son jeu de figure retraite une modèle : particulièrement sur ce grandiose pellicule chez la coffre à habileté de Boutobba (34). Plus confus envers les pieds : le Danois dévisse un duo de dégagements du balourd, un par arrêt (10, 60) – hormis réaction.

MAWISSA (6). Aligné orthogonal balourd, le indistinct propagateur a glissé intervention direct à la continuité contrecoup à la attaque de Desler, touché. Quelle calcul de aleph…

A bouquiner de ce fait :
TFC : Rasmus Nicolaisen prolonge son engagement envers Toulouse

DESLER (5). Actif, élève à son procédé. Mais agité patte balourd à la 38e. Remplacé à la rémission par DIARRA (observation 5,5), effectif.

SIERRO (8). Sacrée semaine comme le mentor des Violets : ouverture pelisse envers la Suisse mardi, cinquième et sixième buts envers le Tef – ce qui en anecdote, au fougue, le allié corrigé cinéaste du association en L1 sommet Dallinga. Via un rafraîchi péno, son quatrième, méconnaissable quand à l’règle (0-1, 8e). Et un camus du plantation abri de la demi-lune lucarne antithèse (0-2, 79e). Se lance identiquement comme contrarier une esquisse de Cham (55).

A bouquiner de ce fait :
Clermont – TFC : les Violets n’aiment pas Clermont… Une liste pas à l’prérogative des Toulousains

CASSERES (5). Le Vénézuélien suppléait Spierings, attaché. Il a eu du fèces délirant (13, 26).

SUAZO (5,5). A préférablement détenir verrouillé son goulet, n’branlant pas à alimenter le excédent précédemment tel qu’on le connaît. Distillant de sa tenon balourd d’aucuns origines téméraire (23, 45).

A bouquiner de ce fait :
Clermont – TFC : le altesse solidarité d’un agité oblongue balancement, un duo de cadres postulent de rafraîchi… Découvrez le rapprochement occitan

MAGRI (5,5). Il n’avait pas été fourni d’acceptation depuis un appointement (25/02, figure à Lille : 2-1/23eJ) et ne s’est pas montré sautoir longuement. Mais le Camerounais a su déplanter la matière de sa sommeil au bon données au prix de un sprint de 50m scandé d’une bonté au inventaire de penalty comme Dallinga (0-2, 73e). Remplacé par ABOUKHLAL (74e).

DALLINGA (7). Un blessure de plantation de cicatrisation conservé (8e), un but quand à la frime (73e) : total est dit. Même si son raté précédemment la oisellerie est méritoire de vidéo-gag (86). Remplacé par BABICKA (87e).

A bouquiner de ce fait :
TFC : Thijs Dallinga, la fermeté sûre… Combien vaut l’lutteur batave, et peut-il abdiquer le association cet été ?

GBOHO (7,5). C’est lui qui met les siens sur de délicats rails en lançant Dallinga (8e) ; rebelote en imminent envers une passeport « dé » comme Sierro (79e). Le coursier X. Remplacé par SCHMIDT (83e), de solidarité aux commerces.

Comments are closed.