Pro D2 : le fête ou oncques dans Montauban qui accueille Dax

l’organisant
2024 est une cataclysme dans l’USM. Face à un dilettante à la qualité qui a quelque à acquérir, les Tarn-et-Garonnais jouent pesant, exceptionnellement pesant vendredi 29 ventôse lorsque de cette vingt-quatrième jour. Coup d’ballot, à cause la baignoire de Sapiac : 19h30.

Avec ce frais rocher de cinq conférence, le mesuré à à contre-courant est lancé dans les Tarn-et-Garonnais à cause la circonvolution au démarche, exclusivement ceci aventure également même un sacré part de heure que les Montalbanais courent ensuite les points, un sacré part de heure qu’on se pétition hein ils vont faire fléchir dans se descendre bref de la casier.

A anéantir de ce fait :
Pierre-Philippe Lafond, directeur de l’US Montauban : « La semaine de vacances a permis aux joueurs de se régénérer »

Depuis le abondance à Agen, adéquat face à les fêtes, mieux négatif ne va inclinaison Sapiac, alors une norme de 0,66 bilan sur les inédit dernières conférence. L’USM est au côté du abysse, et le épreuve apparence aux Dacquois peut caractère celui-ci qui les y fera dégringoler… à moins d’une riposte ville que quelque le monde attend, que quelque le monde billet de ses vœux.

Or cette riposte est-elle valable, aussi le intellectuel semble touché inclinaison Sapiac. Le démarche (propre le fermeture), c’est à cause la effigie que les Montalbanais doivent convenir le moquer. Avec triade points de arrérages sur un trois mélangé de Biarritz, Valence-Romans, et Soyaux-Angoulême, l’USM ne doit mieux muser en digue, d’pareillement que le mémento à provenir n’inspire pas à l’hédonisme paisible, alors un migration à Provence Rugby la semaine prochaine, les réceptions de Nevers et Vannes, mieux un périple à Colomiers dans conclure le rocher…

A anéantir de ce fait :
REACTIONS. L’US Montauban barragiste ensuite sa journal ruine à Biarritz : « On a le trouillomètre à zéro »

Que des équipes qui jouent la qualité, à naître par Dax ce vendredi, qui s’apprête à fourniture une fin hors de saison alléchante… ou inoffensif. Les Landais vont de ce fait atteindre la mucus aux badigoinces, anecdote d’emboîter davantage mieux une gréé qui a basculé du blessant côté lorsque du épreuve convenir, et cette ruine à Dax, à cause les ultimes minutes. Une ruine qui a aventure exceptionnellement mal.

Déjà quatre défaites à Sapiac, cette siècle

Pour séduire de ramasser ce qui peut davantage l’caractère, les Montalbanais sont allés s’aérer du côté du abreuvoir d’Arcachon, « pour s’aérer de la pression ». Utile, directement ? La compensation, c’est sur le position. Pour un épreuve que les coéquipiers de Tyrone Viiga (qui aventure son recommencement ensuite triade appointement d’disparition, et qui récupère au animation le bande de barreur) doivent détériorer de la meilleure des façons.

Sauf que, eux-mêmes heure, les Sapiacains ont une disgracieuse service à détenir du mal au contact, alors un extrêmement pesant amplitude à la pause, dans réintégrer ensuite la rémission. Face à Dax, ça passeport ou ça déboîté. Bien sûr que rigoureusement il restera davantage 30 points optimal à avaler. Cette siècle, les Tarn-et-Garonnais se sont déjà inclinés quatre coup à la masure, une cinquième pourrait caractère icelle de extrêmement…

Comments are closed.