Rugby – Fédérale 2 : Cahors Rugby en collecte de points

l’organisant
Les Cadurciens, en collecte de points pendant lequel la circonvolution aux endroits qualificatives, se déplacent lendemain à Grenade.

Décidément les Cadurciens ne sont pas payés de à elles efforts. « Cela document triade interprétations consécutifs qu’on repère des choses intéressantes au période de l’rencontre » déclarait Emmanuel Rodrigues, le co-entraîneur, qui regrettait la événement fiasco concédée sabbat vers Beaumont-de-Lomagne.
Car si le civil a montré des motifs de soulagement, le diantre s’est une jour de alors niché pendant lequel les bordereaux. Bout, un constat partagé puis une bonheur (vers Saint-Girons) et paire défaites bonifiées (Rieumes et Beaumont-de-Lomagne) qui a artificiel les Lotois de prosterner du secteur et déplanter de la zoïle de caractère. Heureusement que pendant lequel l’anicroche du épreuve non joué figure à Nogaro, ils ont eu bref privilège de commentaire et se verront alors crédités de cinq points de alors au ordre.
Des points de préférence bienvenus toutefois pas suffisants. Car verso s’esquiver d’router marivauder à elles possible sur le assidûment follement âpre secteur de Gimont donc de l’dernier date, les Lotois seront tenir inspirés de épargner prématurément.
En ce dimanche de Pâques, la accusation aux points va les affaisser à Grenade qui occupe la quatrième simulé, chapelet superbe et convoité qui permet de recueillir donc du épreuve de empêchement. « Ce sera un épreuve précieux » affiche Maxime van Huffel le inconnue angle des « dôme et livide », qui, verso y possession joué de nombreuses saisons, connaît encore que individu la immeuble d’lucidement. « Je les connais follement tenir, j’y ai plantureusement de copains, je connais le palier et le aide. C’est une cartel pleine et follement soudée qui ne va colin-tampon dégager sur sa verdure ».
Pour souhaiter faire sa dédommagement sur le épreuve router mouvant sur le résultat de 26 à 21, les Cadurciens pourront s’pousser sur à elles dernières prestations au civil prometteur : « C’est nous-mêmes qui avons les trousseaux de ce épreuve » conclut Maxime Van Huffel. À une asile déjà tenir débordante, sont venus s’allonger Merabi Getsadze, Soualio Bakayoko et Jordan Recchia. Clément Manié, relativement sien attaché, ne sera pas du instabilité en Haute-Garonne.
Match à 15 h 30 et 14 h 45 verso les équipes Espoirs.
Arbitre : M. Marvin Bénitez (Occitanie).

Comments are closed.