[vc_row][vc_column]

[/vc_column][/vc_row]

Rugby – Régionale 1 anneau Occitanie : Gourdon s’forcé rigoureusement pour le derby front à Souillac

Publié le

l’caractéristique
Souillac  9 – Gourdon 29
Mi-Temps : 6-11.
Pour Gourdon : 3 essais de Prunis (29e), Salanie (57e), Rigal (62e), 3 pénalités (9e, 38e, 58e), 2 transformations (57e, 62e) de Balat
Pour Souillac : 3 pénalités de Roulland (19e, 32e, 53e).
Gourdon : Garcia. Mary. Prunis. Pagès. Petit. Murat. Andrieu. Arteil. Salanie. Balat. Cance. Rigal. Tom Staderman. Roques. Lavergne. Sherfout. Bru. Caminade. Bouthe. Hamonie. Rudy Stadelman. Bancourt.
US Souillac : Bonnaud. Amrane. Larnaudie. Bernard. Delbut. Ahmed. Leygonie. Lonzième. Sadarnac. Larenie. Rouzade. Lang. Entradas. Bertino. Roulland. Alvès. Maranca. Sanfo. Lavergne. Sanchez. Oubreyrie.

Après une instant de halte observée en la compte de Paulette Peyrodes, disciple et ferme partisan du ordo de l’US Souillac, bientôt passée et le beigne d’caisse mythologique donné par un archaÏque de l’US Souillac Paul Buffarot, c’est Souillac qui donnait le beigne d’caisse de ce derby convaincu voisins, neuf conflit de la moment actuelle revers cette gallinacé 4 de Dialectal 1 du challenge Occitanie.
Après cinq minutes d’épreuve c’est Gourdon qui obtenait la ancienne pénitence, passage par Balat. Souillac réagissait, construisait de belles guets-apens, cependant c’est Roulland, sur une impair gourdonnaise à la 19e, qui égalisait. Le jeu se concentrait au foyer du lieu cependant, sur une admirable violence gourdonnaise et à la 29e, le contrefort Prunis inscrivait un aperçu : 8 à 3.
Puis Roulland, sur une écho impair des visiteurs, réduisait la barbe : 8 à 6. On approchait de la pause cependant sur une ixième pénitence, le buteur gourdonnais aggravait le résultat : 11 à 6 à la éclaircie au conclusion d’une ancienne pause trop honnête à garder. Le appâte de la suivant pause existait les Souillagais hasarder de instaurer cependant la justification gourdonnaise tenait bon. Cependant, à la 53e, Roulland réduisait le résultat sur une pénitence : 11 à 9.
Piqués au vif, les Gourdonnais revenaient pour le cantonnement souillagais et marquaient un aperçu sur une valeur mécanique par à eux bock de cataclysme Salanié. Avec la métamorphose le résultat passait à 18 à 9, alors à 21 à 9 derrière une écho pénitence de Balat.
Juste derrière l’durée de jeu, Gourdon ajoutait un aperçu par Rigal revers amener le résultat à 28 à 9. Le écart réalisait document revers les voisins Gourdonnais qui allaient recouvrir jusqu’à la fin de la affaire et rigoureusement s’exiger front à une gréé Souillagaise qui a document le valeur-limite revers disputer pour son concurrent du ajour.
Dans le conflit des désaccord, l’gréé Souillagaise s’imposait 34 à 29 au conclusion d’une admirable affaire.


Cet attention est réservé aux abonnés

Accédez illico
à cet attention à abruptement de

3€/traitement


Comments are closed.