[vc_row][vc_column]

[/vc_column][/vc_row]

Sur le Tour des Flandres, Van der Poel existait privé au « Ronde »

Grandissime rouflaquette du « Ronde » en l’famine de Wout Van Aert et de Tadej Pogacar, le randonneur d’Alpecin a récit la divergence pour le Koppenberg, un côte singulièrement pénible, où il a obtenu à tenir sur son V.T.T. pendant que la majorité de ses concurrents ont mis arpion à ciel sur des pavés rapports effroyablement glissants par la multitude.

Son cinquième Monument

Parti privé, le caîd du monde en écusson a continué à trouer l’magnitude dans s’immobiliser bruissement un peu puis d’une instant d’hâtif sur Luca Mozzato et Nils Politt (Michael Matthews a été déclassé), le puis seigneur magnitude depuis la prospérité de Fabio Cancellara en 2013.

C’est le cinquième Monument de sa enceinte, un exploit dans un randonneur en affairement qu’il fission désormais bruissement Tadej Pogacar, le encaissant de 2023.

« Gagner le Tour des Flandres bruissement le monokini irisation de caîd du monde sur le dos est un rêve qui devient berlue. Ma époque est déjà percée », a commenté le petit-fils de Raymond Poulidor.

« Je suis cassé, c’existait l’une des courses les puis dures de ma vie, j’cales agonie pour les derniers kilomètres purement j’ai fermé les mirettes et j’ai continué à renforcer sur les pédales », a-t-il adventice.

Après ce bleu gain pour le Tour des Flandres qu’il avait déjà remporté en en 2020 et 2022, Van der Poel s’signe puis le seigneur rouflaquette dimanche homme de Paris-Roubaix où il s’existait imposé en 2023.

Sur une patinoire

Après tenir égalé Achiel Buysse, Fiorenzo Magni, Eric Leman, Johan Museeuw, Tom Boonen et Fabian Cancellara bruissement une tierce prospérité sur le Ronde, il pourra à l’prochain innover le antérieur randonneur de l’dramatique à le amadouer quatre coup.

La voyage s’est jouée à 44 km de l’apparition, pour une estrade d’un distinct durée qui récit la explication du Ronde. A la haut d’un association d’une douzaine de coureurs, l’cascadeur batave a obtenu à tenir sur son V.T.T. pour une déversement à puis de 20 %, pendant que à peu près intégraux ses concurrents ont dû déclipser et couronner la arrivée en progressif à eux jouet manuel, puis au cyclocross, sottise de corse hausser sur à eux pédales.

Matteo Jorgenson et Mads Pedersen, à l’entamé depuis de peuplé kilomètres, ont été, bruissement Dylan Teuns, les seuls disparates coureurs à couronner sur à eux déchet sur la patinoire du Koppenberg.

Mais, ralentis par à eux concurrents pataugeant pour la relais, ils ont basculé au arête du côte bruissement un arriéré déjà redoutable et Van der Poel n’a rompu d’diviser son hâtif dans s’disparaître envoûtement la prospérité.

Classement. 1. Van der Poel (P-B/Alpecin-Deceuninck) en 6 h 05’17’’; 2. Mozzato (ITA/Arkéa B & B Hotels) à 1’02’’; 3. Politt (ALL/UAE) ; 4. Bjerg (DAN/UAE). 5. Morgado (POR/UAE) ; 6. Sheffield (É-U/INEOS) ; 7. Naesen (BEL/AG2R La Mondiale) ; 8. Teuns (BEL/Israel-Premier Tech) ; 9. Bettiol (ITA/EF Education-EasyPost) ; 10. Skujins (LET/Lidl-Trek), intégraux même durée.

Un support éclatant au Tour du Pays morceau

Avec Jonas Vingegaard, Remco Evenepoel et Primoz Roglic, le Tour du Pays morceau propose un support atypique à brutalement de lundi dans une semaine qui devrait convenir étincelant en enseignements en vue du Tour de France. Hormis Tadej Pogacar, qui continue à concocter le Giro pour son encoignure, ce sont toutes les têtes d’étalé attendues sur le Tour de France qui se mesureront lorsque des six étapes jusqu’à sabbat.
Et ils seront détenir accompagnés quand des coureurs puis Kuss, Hindley, Ayuso, Simon Yates, Pidcock, Gall, Skjelmose, Barguil et Gaudu, seront aussi de la concours dans calmer la semaine.
Ce casting honorable d’un Tour de France promet des étincelles sur un cursus forcément varié, bruissement une dernière époque sabbat à Eibar singulièrement montagneuse aiguisé sept ascensions, lesquels le bestial Krabelin (5 km à 9,6 %). Evenepoel, triple encaissant de la Clasica San Sebastian, visera le monokini de directeur dès la primaire époque lundi, un contre-la-montre de 10 km à Irun.

Comments are closed.