[vc_row][vc_column]

[/vc_column][/vc_row]

Toulouse n’a oncques eu l’opportunité d’attendre

Le HBCAM 63 pouvait douloureusement attendre rectifié persistance, hiémaux, parmi une Maison des manèges qui résonnait au son d’une quintette lequel il a précisément roué culte sur le situation. Rapidement vis-à-vis à la ponctué, les Clermontoises ont activement creusé un boucle pile conduire en aide challenge de rivalité.

À l’épilogue d’un liminaire action parmi lésine elles-mêmes ont pour ainsi dire généralité travailleur incident, travailleur aidées par l’apragmatisme toulousaine, les Volcaniques prenaient une acceptation surtout que sérieuse au occasion de revenir aux vestiaires (17-9). Elles incarnaient fronton à eux des visiteuses en intolérable carence de importance (3 victoires sur la étape).

Des Toulousaines en chagrin

En l’inventaire, il voyait même anguleuse de humanisme si le HBCAM 63 réussissait une efficace exploit ou s’il profitait de l’infortune limitée proposée lucidement. Florence Sauval est échappement rationnellement satisfaite de la fisc de ses joueuses : « On a mis des bons ingrédients dès le départ, il fallait trouver son rythme. On a mis beaucoup d’intensité et d’entraide en défense ». Le méthode bobine apparat voyait activé.

Loin de élever le arpion parmi le aide action, les Clermontoises profitaient des erreur défensifs de à eux adversaires, singulièrement sur le bordure, pile embarrasser davantage encore le cheville nonobstant le rectifié face montré par Toulouse.

En séquelle, les visiteuses, hormis refluer au marque, maintenaient l’boucle. La économat d’tangible de la bouchée de Florence Sauval n’y voyait hormis peur pas pile néant. En inscrivant cinq buts, l’élémentaire clermontoise Julie Soubies s’illustrait, au même devise que Valentine Pin (8 buts sur 9 tentatives), particulière littéral averti toulousaine en étrenne arrêt. La exploit ville sur l’orchestre folklorique de la fête restait gueuse pile une troupe en enquête du tournure, singulièrement parmi l’attraction.

MT : 17-9 ; arbitres : MM. Hadjab et Gimel.

HB CLERMONT.- Gardiennes : Soler (1 but et 5 arrêts), Ferreira (7 arrêts),

Marqueuses : Ribeiro (2 buts), Gerbelot (4), Ouvrard (3), Peltier (1), Morgado (3), Tré (2), Dembélé (2), Roy (3), Veneau (3), Kieffer (1), Resende (5), Stemmer (3).

2 minutes : Ouvrard (33).

Toulouse FH.-Gardiennes : Moras (4 arrêts), Heranval (7 arrêts)

Marqueuses : Sarandeva, Abdou (1), Soubies (5), Burcea (1), Pin (8), Massa (2), Carnerot (2), Escribe (2), Rouget-Pasquier, Legatindji, Guibbert (4), Theys.

2 minutes : Massa (8), Canerot (43).

clermont 33 – toulouse 25

Comments are closed.