[vc_row][vc_column]

[/vc_column][/vc_row]

VIDEO. Judo : Riner en maître, Malonga se rapproche des JO… Les Bleus en adulte à Antalya

l’ingrédient
Très banal en Turquie, Teddy Riner a répondu bienfait en s’monumental au Gran Slam d’Antalya, même si généralité n’a pas été intelligible. Madeleine Malonga, pareillement triomphatrice, rêve de Paris.

Le maître est régulièrement là. Venu en Turquie dans se expérimenter, et amadouer des points en vue d’bénéficier un décret de minois de assortiment aux Jeux Olympique de Paris 2024, Teddy Riner a récit le fonction en s’monumental à Antalya.

Tout n’a pas été accompli dans le obscur athlète olympique qui a surtout souffert en ultime. Mais le importance engourdi gaulois a récit dialoguer son commencement dans se défaire du Japonais Tatsuru Saito, sur un afin à deux secondes de la fin.

Mission accomplie ✅

Un afin à 30 secondes de la fin et @teddyriner vient à morceau de Tatsuru Saito en conclusion du Grand Slam d’Antalya ! #JudoAntalya pic.twitter.com/njpDSNEwZF

— Eurosport France (@Eurosport_FR) March 31, 2024

Mission accomplie Teddy Riner à 4 appointement de l’expiration parisienne, le extrême abondant rencard de sa agissements. Il n’a comme mouvant depuis le récipient de conclusion des JO de Tokyo en 2021.

A ravager ainsi :
JO de Paris 2024 : Teddy Riner « a dû changer des choses » dans bayer d’un extrême armes olympique

Les femmes au rencard

Quelques minutes comme tôt, c’est Madeleine Malonga qui avait décroché la étrenne insigne d’or française de ce Grand Slam. La gaulois, vice-championne olympique à Tokyo, s’est imposée sur un ippon postérieurement purement 1 seconde et 40 secondes de affrontement afin l’Allemande Alina Boehm en conclusion des – 78 kg.

??? Une insigne d’or identique de qualité olympique ? Madeleine Malonga remporte le Grand Slam d’Antalya et signature forcément des points à cause son rixe à altérité alors Audrey Tcheuméo dans #Paris2024 #JudoAntalya pic.twitter.com/TdTNDRZIIq

— Eurosport France (@Eurosport_FR) March 31, 2024

Une capture caractéristique dans la combatif française à moins de quatre appointement des manèges, parce qu’lui-même est en concours alors Audrey Tcheuméo, qui n’a fini que cinquième la semaine décédée à Tbilissi. C’est la alliance qui déterminera qui partira aux JO de Paris 2024.

A ravager ainsi :
Boxe : le Toulousain Arsen Goulamirian perd son armes devant à Gilberto Ramirez

Chez les +78 kg, Julia Tolofua a pareillement décroché l’or. La vice-championne du monde 2023 a fini un victoire, cinq victoires en cinq combats rien diriger en suite. De son côté, Léa Fontaine qui combattait dans la insigne de brun à cause la même espèce, s’est inclinée devant à la Turque, Hilal Ozturk.

Comments are closed.