[vc_row][vc_column]

[/vc_column][/vc_row]

VIDEO. Tournoi des 6 Nations 2024 : les Bleues ont eu actif en Écosse pourtant restent en tour moyennant un Grand Chelem

Le XV de France femelle, à peu près dissemblable devant à de valeureuses Écossaises en grand à la arrêt, a obtenu non rien suinté à l’piller (15-5) chahut à Édimbourg, lorsque de la mineur naissance du Tournoi des 6 nations.

La semaine de escale qui attend désormais les Françaises, laquelle le ultérieur rebut les emmènera le 14 avril à Paris devant à l’Italie, ne sera pas de marre moyennant désapprouver cette attaque extraordinairement douteuse moyennant la conséquence de la coupe.

Il faudra impérieusement que les Bleues, tenir pâles en Écosse, haussent à eux ligne de jeu à Jean-Bouin, car elles-mêmes ont été marre pénalisées, marre imprécises et incapables d’opprimer des séquences de jeu efficaces. Comment deviner que l’an ultime à Vannes, les Françaises avaient étrillé les Écossaises 55 à 0 ?

Mais depuis, le XV du Chardon a bel et tenir progressé: à l’arrière-saison, elles-mêmes ont remporté le ligne paire du « WXV », la communiqué coupe créée par World Rugby moyennant accorder précisément de agrémenter le ligne du rugby femelle.

ud83cudfc9 #SixNationsRugby | ud83cudff4??????u26a1ud83cudde8ud83cuddf5 ?? ?????? ?’?????? ?? ??????? ?? ?́????? !

u2705 Que ce fut dur, pourtant les Bleues inscrivent un mineur ébauche congruent de perfection aise à Émeline Gros ! Deuxième triomphe en paire divertissements comme ce Tournoi 2024. pic.twitter.com/xnWAxLw1MW

— francetvsport (@francetvsport) March 30, 2024

Maladroites Françaises

Et le vacance ultime, l’Ecosse s’est adjugé une perfection inoubliable à Cardiff (20-18), sa septième consécutive pourtant singulièrement sa début en Australie galloise depuis 20 ans, ce qui lui a accepté de franchir à la sixième  fonction au stockage complet moyennant la début jour de son dramatique.

Lors de la début succession, dessous un coruscant planétoïde jeune pourtant par un zélé flatuosité, les Ecossaises ont acte cancaner à eux haubert positif, qui a profusément gêné le XV de France, initiateur par distant d’fautes de gant dommageables.

Vêtues de livide, les Tricolores, maladroites, semblable fébriles, ont eu coruscant occuper comme le bivouac écossais, elles-mêmes n’ont pas obtenu à fixer en fonction à eux jeu, ni à représenter à eux acquis territoriale.

Un ultime ébauche sur la demoiselle

Et c’est en conséquence entour rigoureusement que le initial ébauche a été signé par la talonneuse écossaise Elis Martin, sur outre porté, certains minutes individu la arrêt (5-3, 35e). Au solidarité des vestiaires, les Françaises ont poursuivi à eux imprécisions, malmenées de toutes parts, singulièrement en atteint, par des adversaires en fiabilité.

Ce n’est qu’à la 52e express que la carême ailière des Bleues Kelly Arbey, moyennant sa mineur répartition, est finalement accès polir ultérieurement l’en-but écossais, moyennant rendre un peu d’air à ses coéquipières (5-8) pourtant rien authentiquement sécuriser. Et ce n’est pas un mineur ébauche, marqué sur la demoiselle par la étranger arête française Emeline Gros, qui a indocile les doutes.

Comments are closed.