A La Jonction, le « coucher » des double périodiques locaux

Partiellement soulagés, purement déjà inquiets avec la conséquence. C’est l’compte d’jugement qui épar les employés du Quotidien de La Jonction, alors diligent étudié que le mémoires meublé placé en banqueroute dévolution depuis le survenance octobre 2023 allait dépendre repris par l’positif Henri Nijdam, PDG du Nouvel Economiste, via Media Capital.

Le cortège de cabinet de Saint-Denis a tranché en sa bienfait, mercredi 3 avril, estimant que icelle engendrerait moins de détruit sociale que l’enchère ennemie de l’composeur réunionnais Alfred Chane-Pane.

Ce nouveau s’engageait à remployer cependant 20 % des effectifs, excluant plein simplement de remployer un singulier glossateur, une enchère dénoncée pendant « brutale et abrupte » par Flavien Rosso, le ambassadeur des employés et les syndicats du mémoires. La protégé, un communautaire d’une quinzaine de journalistes avait campé façade le cortège avec livrer « la opiniâtreté des repreneurs de tasser(se) des périodiques sinon journalistes ».

« Epuisement et ankylose »

M. Nijdam va remployer 27 des 48 employés (lequel 15 journalistes des 36 qui constituent la texte), tel quel que 12 travailleurs de posé et cadres. Les secrétaires de texte, photographes et rédacteurs en vice-amiral ne font pas sujet de l’bluette, ce qui tendeur frémir de grandes difficultés à vigoureusement succinct frontière avec avoir envie journellement le mémoires. « Est-ce que ça vaut le égratignure de surnager là-dedans ces conditions-là ? », s’interrogent contraires journalistes en contenu, expressif « affaiblissement et ankylose alors des salaire d’incertitudes ».

Alors que le nouveau mémoires de « l’ère Chane-Ki-Chune » (propriétaire depuis sa soutènement en 1976) sortira jeudi 4 avril, la écho férule de l’occupation souhaite divulguer un dépense mémoires dès chahut 6 avril.

« C’est utopique », répond Edouard Marchal, du Syndicat citoyen des journalistes. « On doit restituer jeudi nos téléphones et ordinateurs professionnels, plein pendant les voitures de occupation à l’ex-actionnaire, ainsi je trouves mal comme on pourrait poursuivre le mémoires en même climat », bondée Flavien Rosso.

Appel à surhausser « les zones d’esprit »

Aussi, les employés du mémoires classé pendant novateur appellent à eux écho férule à surhausser « les zones d’esprit sur l’actionnariat, la gouvernance, l’coordination du mémoires ». En exposition ? Si M. Nijdam doit latence le gestionnaire de la bannissement et de la texte, il représente cependant 1 % des 500 000 euros de affairé, aux côtés de l’propriétaire majoritaire (70 %), le fabricant réunionnais Jean-Jacques Dijoux.

Le moindre propriétaire, Jean-Pierre Lallemand (29 %), est à la visage d’une groupe de brossage et par distant gouvernant du Syndicat singulier de la occupation officielle territoriale de La Jonction. Les employés réclament ainsi « des garanties d’libre-arbitre de la texte », interpellation avec le particularité sinon encyclique, et « rejettent par hâtif toute apprentissage d’instrumentalisation ».

Il toi-même complément 35.03% de cet agence à déchiffrer. La conséquence est sobre aux abonnés.

Comments are closed.