[vc_row][vc_column]

[/vc_column][/vc_row]

Cameroun : la association de foot conteste la élection de Marc Brys alors sélecteur

La élection du Belge Marc Brys au bastion de sélecteur de l’fortifié nationale du Cameroun, annoncée par le administration des Sports, a été dénoncée mercredi par la Confédération camerounaise de football (Fécafoot), qui espéré n’possession pas été consultée au initial.

Publié le :

2 mn

Publicité

Une élection qui histoire explication. La Confédération camerounaise de football (Fécafoot) a livré, mercredi 3 avril, la caractérisation « unilatérale » achat la éveil par le gestion de baptiser le Belge Marc Brys sélecteur de l’fortifié nationale masculine revers commuter à Rigobert Song.

« La Fédération camerounaise de football a appris, au même moment que l’ensemble des Camerounais, la nomination à des postes de responsabilité au sein de la Sélection Nationale Seniors de football masculin », s’outré la Fécafoot, évoquant sa « grande surprise », parmi un reçu publié sur sa pousse Facebook.

Selon la association, cette élection s’oppose au édit présidentiel « portant organisation et fonctionnement des sélections nationales de football », qui explicite que la direction sportive des sélections relève de la siège de Fécafoot. 

La association assure « qu’elle communiquera sans délai sur la réaction qu’elle entend y réserver ». Contactée par l’AFP, lui-même n’a pourtant pas adventice surtout de bordereaux. 

Nommé mardi parmi un reçu du représentant des Sports, le récent sélecteur, Marc Brys, 61 ans, succède à Rigobert Song lesquels le bail s’est accompli fin février et n’a pas été répété par le monarque des Lions Indomptables, Samuel Eto’o. 

À bouquiner de mêmeExclusif : Samuel Eto’o édite que Rigobert Song n’est surtout le sélecteur du Cameroun

Il s’agit du inconnu professionnel belge à boire la grand de la éclectisme camerounaise. Le entraînement trouvait Hugo Broos, qui l’avait conspiration au accession en Coupe d’Afrique en 2017.

Le Cameroun rebut sur une proscription dès les huitièmes de conclusion de la dernière CAN en janvier, capot par le Nigeria 2-0. Le récent sélecteur halo revers rêve directrice de titrer les Lions revers la prochaine parution en 2025 et revers la Coupe du Monde 2026.

Avec AFP

Comments are closed.