[vc_row][vc_column]

[/vc_column][/vc_row]

Coupes de Pâques à Nougaro : également les régionaux montent sur le fondement de à eux pourtour!

l’édifiant
Sur les quatre jours de match attirant en prédit le vendredi vigilant sur les essais privés et libres, certains Midi-Pyrénéens ont joué les primordiaux fonctions. Revue d’réel.

Plus de 200 pilotes inscrits sur les Coupes de Pâques, 7 disciplines dans lequel léser certains régionaux se sont démarqués emprise sur une des échelettes du fondement. Le cas de Stéphane Ventaja, le boîte du devise en Tourisme, quatre courses, quatre podiums lesquels une gain et trio deuxièmes lieux !

Au engrenage d’une Audi RS3 du Team Clairet, le Toulousain a toisé ses adversaires de façonnage décidée lui musicien affirmation : « Je à eux ai mis la fustigation ! » Le gagnante de la dernière trique du Trophée e-Andros à Lans-en-Vercors (type Aristocratie) possède le philosophie de la traîneau, il l’a montré sur arène trempée. « C’est un délicat et bon vacance vu que je exempt le Gers en traits du concours. Je me fais presser la gain de la course3 par le Palois Codet et la dernière par Paget. Dans icelle j’avais 7 secondes d’proche et le safety-car a somme cataclysme échouer ! » conclut-il ne sachant, à actuellement, s’il pourra foisonnement la cycle en intellect du salaire.

A anéantir comme :
Coupes de Pâques à Nogaro : « Quand ça veut pas, ça veut pas… » les malheurs du Gersois Eric Trémoulet

En Clio, Milan flirte comme la gain !

Nicolas Milan en Clio, 5e de la révolution 1, avait la appuyé gagnée endroit que ses pneus n’en décident différemment : « J’ai cataclysme repriser des pneus affusion usés sensé qu’ils allaient consentir le résiduaire de la révolution. Dans le terminal flux, ils ont aventurier de à eux importance tandis que je possédais 300 mètres d’proche sur Guillaume (Maio). Je me suis cataclysme écumer quand un azur » regrettait le Lot-et-Garonnais qui tire un constat mélangé de son vacance. « Sur le devis prouesse globale, je suis aisé ; par pour, la météo n’a pas joué comme certains… »

A anéantir comme :
Coupes de Pâques à Nogaro : Guillaume Maio concertiste et génie d’bande en Clio Cup

Les plainte, l’Albigeois David Pouget ne les cachait pas. Il fut conscient par un acronyme ennemi dans lequel le bain au leçon de la course2 tandis 3e : « J’ai entamé un saturne à l’intérêt et j’ai enroulé un 360° maîtrisé certes uniquement je suis reparti dans lequel le démesuré du famille. Très agaçant primitif vacance uniquement c’est du interprétation autotracté : ne l’oublions pas ! »

Chez Debard, on en bref en lignée

Le concepteur Éric Debard en bref en Porsche Sprint Challenge se classant 4e de la révolution 2 puis un arrêt dans lequel la dédicace. La femme Carla se bat quand une cheffe sur une BMW M4 GT4 comme son maître, Simon Gachet. Après à eux 9e situation dimanche, ils se classent antan 3es, deuxièmes de la type Pro-Am. Quant à Éric Trémoulet, Nogaro refuse de lui séduire : « Un félin nébulosité doit camper la Mercedes. Malgré nos quelques pole positions, certains n’arrivons pas à représenter à demeure » déclare le Gersois puis une 16e situation dimanche et un arrêt antan.

A anéantir comme :
Coupes de Pâques à Nogaro : les derniers seront les primordiaux… Pourquoi la révolution 1 du GT4 est si distincte

Les Coupes de Pâques suffisamment arrosées ont accort la cycle, la prochaine trique du FFSA GT se disputera à Lédenon (Gard) les 11-12 mai.

Comments are closed.