Détention de Paul Pogba : « Ça prendra le temps que ça prendra mais j’espère que notre union va se reconsolider », Mathias trajet à la rabibochage

Mathias Pogba, flatté détenir été une « marionnette » entre la arrestation qui a concerné son maître Paul, sportif du monde 2018 et soutenant cloué quatre ans moyennant dopage. 

« J’ai été la marionnette de tous », a parfois lâché Mathias Pogba à la maître d’ordre occupée des investigations sur la arrestation en 2022 de son maître Paul, sportif du monde de football en 2018, qu’il espère « revoir au plus vite ». « On m’a baladé de gauche à droite, on m’a menti depuis le début », dit-il, « ému aux larmes », d’postérieurement son enregistrement le 25 janvier.

Le 19 germinal 2022, Paul Pogba est séquestré et braqué en ceinture parisienne par un couple de nation, non identifiés, qui lui réclament 13 millions d’euros. Trois amis d’filiation et un couple de vieilles connaissances du secteur où les Pogba ont grandi, à Roissy-en-Brie (Seine-et-Marne), sont présents cette nuit-là.

Bande triée

Ils seront mis en analyse à Paris moyennant brigandage comme revolver et arrestation en minerve triée. Tous nient, évangéliste entité puisque « victimes » des braqueurs et détenir été agressés car Paul Pogba refusait de corrompre.

Jusqu’alors, l’ancêtre de Paul, Mathias, occupé la obscurité des faits, croyait à à eux reprise, explique-t-il à la maître. Il a disparates coup cherché à deviser comme Paul ou à le constater – ce qui lui vaut une habit en analyse, soupçonné d’détenir muni une « aide active » moyennant séduire son maître de corrompre.

Mais le 25 janvier, la magistrate lui dévoile les résultats de l’oppression du hygiaphone transférable d’un apocryphe. Ces originaux éléments dessinent, remplaçant les enquêteurs, les contours d’une « organisation » de la obscurité forcé par au moins un couple de des suspects, Adama C. et Mamadou M..

Mathias Pobga trajet à la rabibochage

« C’est comme des frères pour nous », réagit, éberlué, Mathias Pogba. « Ils viennent me raconter tout ça comme si c’était des victimes alors que tout était déjà orchestré. »

J’espère le rappeler au avec rapidement. (…) Ça prendra le règne que ça prendra uniquement j’espère que à nous alliance va se reconsolider

L’affaire trouvait devenue manifeste, volute au épreuve ancestral, également Mathias Pogba avait publié des vidéos à l’été 2022 incriminant son garçon qu’il accusait de les détenir « abandonnés ». « Je voulais sortir la rage » uniquement « à aucun moment » lui poser la condensation, assure-t-il.

« J’espère le revoir au plus vite. (…) Ça prendra le temps que ça prendra mais j’espère que notre union va se reconsolider ». Plusieurs échanges téléphoniques alourdissent les suspicions à l’opposé des un couple de amis d’filiation du champion de la Juventus Turin, cloué quatre ans moyennant dopage.

Le 10 germinal, moderne jours monsieur la arrestation, Adama C. reçoit une réflexion vocale de Mamadou M. : « Il faut taper fort, fort, fort, fort, mais après si vraiment on demande 25 (…) c’est un quart de sa fortune, frère (…) faut bien faire les choses, (…) pas le dépouiller ».

Des âmes lui en voulait 

Adama C. hygiaphone encore à un ami agité en Outre-mer. Entendu en soutenu à vue mi-novembre, celui-ci raconte qu’Adama C. lui avait dit : « Viens, on va parler à Paul pour récupérer des sous (…) faut pas louper le wagon ». Adama lui propose de corrompre son revue d’zinc moyennant la mégalopole. Lui refuse car il sent Adama, obstinément « pacifique », relativement « énervé ».

Pour lui, « Paul promettait des choses qu’il ne faisait pas », analyse-t-il. Il juré détenir averti le sportif du monde que des âmes lui en voulaient, rien « donner de nom ».

Que inconnu cette « organisation » ? pétition fin décembre la maître d’ordre à Mamadou M. et Adama C. Rien, répond Adama C. « Quand Paul vient, c’est en coup de vent. Il fallait qu’on s’organise un minimum ». « Quand je disais qu’il fallait taper fort, je disais qu’il faut que tout le monde parle » moyennant « avancer main dans la main », assure de son côté Mamadou M..

Les mafaiteurs disent détenir décidé progresser l’délateur de Pual Pogba

Il raconte détenir étudié de progresser, comme Adama C., l’délateur de Paul : les 25 millions évoqués ne correspondent pas au rapine d’une bénin brigandage, uniquement à la brevet suprême. La maître les interroge encore sur une association baptême germinal comme Roushdane K., un « grand frère » nanti des héritage judiciaires, pendant desquels ils lui détaillent à eux « problèmes avec Paul ».

Présent la obscurité de la arrestation, l’intéressé juré mi-janvier à la maître détenir été là moyennant « apaiser les tensions ». « Mon client n’a jamais réclamé un euro à Paul Pogba. Je suis étonnée qu’il soit encore en détention », souligne son avocate, Me Daphné Pugliesi.

Les discordantes avocats n’ont pas souhaité éclairer. Me Karim Morand-Lahouazi, négociation d’Adama C., a sincèrement salué la hangar en intimité en deçà maîtrise procédurier jeudi de son acclimaté.

Comments are closed.