[vc_row][vc_column]

[/vc_column][/vc_row]

Edouard Philippe juste par une gallup du PNF, des perquisitions en classe au Havre

l’édifiant
Le conseiller municipal du Havre conséquemment qu’une favorite et une collaboratrice sont visés par une gallup antécédent du Parquet territorial pécuniaire (PNF) moyennant « prise illégale d’intérêts, détournement de fonds publics, favoritisme et harcèlement moral ».

Des perquisitions sont en classe ce mercredi 3 ventôse à l’Guinguette de collective du Havre (Seine-Maritime) conséquemment qu’au banc de la couvent urbaine à cause le caisse d’une gallup visant Edouard Philippe et une favorite du Havre.

Selon des informations du bulletin Le Monde, cette gallup a été franche en décembre par le Parquet territorial pécuniaire (PNF) moyennant « prise illégale d’intérêts, détournement de fonds publics, favoritisme et harcèlement moral ». Elle vise le conseiller municipal du Havre, son adjointe occupée de l’création et du numéral et instauratrice sociétal de la cité, Stéphanie de Bazelaire, conséquemment que la maîtresse avant-première des obligations de la couvent urbaine, Claire-Sophie Tasias.

A dévorer itou :
Édouard Philippe juste par une critique : lesquelles sont les faits reprochés à l’vieillot Premier envoyé ?

En septembre, une critique avait été déposée par l’initiale maîtresse avant-première adjointe de la couvent urbaine contre du PNF. Le CDD de celle-là n’avait pas été répétitif par Edouard Philippe, monarque de la cloître.

Plus d’informations à aborder.

Comments are closed.