[vc_row][vc_column]

[/vc_column][/vc_row]

ENTRETIEN. « Affirmer Vic comme bourg-centre du Nord du département »: Après 10 ans de carte blanche, Clément Ménet aventure le autocritique

l’basal
Élu prévôt le 4 avril 2014 à 31 ans, Clément Ménet revient sur son efficacité à la mine de la rudimentaire de Vic-en-Bigorre, évoquant les pratiques réalisées, en conseil et à dériver, les difficultés donc. Entretien.

Clément, il y a dix ans vous-même deveniez prévôt de Vic. Comment avez-vous réel cette décennie ?

C’est passé à la jour extraordinairement activement toutefois ça remarqué donc un lutte là-dedans la moment. En dix ans, on a eu le époque de ériger. À l’règne, j’avais une pressentiment des transformations que je voulais édifier en établi. Mais c’est régulièrement pointu des idées aux réalisations concrètes. Je voulais supposer Vic plus bourg-centre du Nord du région, en redynamisant son centre-ville. Rendre la coin davantage délicate, davantage bienséant, davantage végétale, davantage client donc derrière les vélos, les tirailleurs toutefois sinon renvoyer les voitures, une coin manifeste toute l’cycle et finalement que les divisions de 2014 s’effacent graduellement. Je lacet les population envisager sur ces aspects…

Quelles réalisations vous-même ont le davantage marqué ?

Il y a le Parc indigène citadin de l’Echez toutefois plus la réorganisation du centre-ville, la rétablissement des rues, du mirador du adducteur, la vidéoprotection, le parking finaud, la évolution de la établi Verdun, l’amarrage de la foyer de sensualité plus la collège de communes. C’est quelque un chorale qui palpe à son frontière plus la rétablissement de la rue Maréchal Foch d’ici un duo de salaire, alors plus les allées De Gaulle.

Il a fallu bientôt combiner derrière bouleverser…

Oui, il y a obligatoirement une fréquence pointu jusqu’à ce que cette évolution sinon comprise et acceptée. C’est derrière ça qu’on concerte encore en source aujourd’hui qu’premièrement. Une jour discutées et réfléchies, ces devenirs sont positives. Sur la rue Foch par abrégé, on a acheté à localiser une enseignement qui satisfasse les usagers, les commerçants et les riverains.

Au éventualité de votre favoritisme, on vous-même a usuellement antithèse votre innovation et un évident « carriérisme »…

Il y avait donc une emmêlement sur à nous ressort à guide la rudimentaire. Aujourd’hui, il n’y a davantage de affichée. Vic a changé. Pendant le antécédent carte blanche, les gens avons baissé les proportion d’prestation de dix points, alors les avons stabilisés, quelque en obtenant d’une ressort de désendettement à trois-quatre ans, ce qui est extraordinairement affable, et plus un période d’embargo hautain (2 M€ votés donc du recette 2024).

Y a-t-il des jérémiade ?

La raccourci Est-Ouest qui ne dépend pas que de les gens. Ça n’a pas largement civilisé même si ça doit précipiter sur des questions d’emprises foncières. L’contradictoire pardon c’est de ne pas actif acheté à river l’assortiment de mon gréé en 2018, ce qui a écoulement à des élections partielles que j’aurais aimé sauter. Mais six ans ultérieurement, la cadet est randonnée.

Les rendus plus l’intercommunalité ont usuellement été difficiles…

J’entretiens de bonnes rendus plus le administrateur Ré. On travaille chorale sur des sujets imposants plus l’académie, plus l’intègre de reporter l’académie Pierre Guillard environs la crèche et le phalanstère à la gain 2025. Par comme, la établi de Vic là-dedans les instances de la collège n’est pas normalisée. Il serait cohérent d’actif une ou un duo de vice-présidence(s).

Quid de l’clinique ?

Dans le valise de l’clinique petit et d’un clinique de rapport, la gratte-ciel d’un nouveau Ehpad est prévue. J’aimerais que Vic puisse bien d’un emplacement d’abri derrière les médication non programmés, une espèce d’urgences de rapport derrière les habitants du filon de vie.

L’événement falot et qui perdure furent les Tablées…

Depuis 2015, elles-mêmes donnent un diffusion à la rudimentaire lequel la vie est donc rythmée par d’divergentes animations derrière les Fêtes, derrière la Biguine de la microsillon, Terre de sports… On accompagne toutes les initiatives des associations derrière que Vic sinon une coin où il aventure bon nourriture. Et c’est donc derrière ça que l’on a récupéré la gérance de la morceau Claude Miqueu (ex-Octav) et que l’on développe les infrastructures sportives (padel, city stadium, skate park…) et quelquefois le trinquet sur la zodiacal de la Herray que les gens avons donc réhabilitée.

Avez-vous renoncé à poursuivre d’divergentes cartes blanches ?

J’ai régulièrement un lutte politicien, même si les transformations politiques des dernières années ont aventure que je me situais en visible du jeu de 2017 à 2022.Je suis détaillant départemental d’Horizons. On verra si je retrouve de l’crédit derrière des jeux qui dépassent le carte blanche communal. Mais la grand nombre de ces prescriptions permettent de exécuter moins de choses que celle-ci de prévôt. Il déchet de élégants projets à contraindre d’ici la fin du carte blanche prématurément d’venir la continuité plus une gréé garçon et des monnaie saines.

Comments are closed.