[vc_row][vc_column]

[/vc_column][/vc_row]

JO Paris 2024 : « Escrimée », « Alexandre Dumarathon », « Trocanoë »… simultanément les stations du métropolitain parisien changent de nom contre le 1er avril

Une dizaine de stations du métropolitain parisien ont vu à eux nom casser lundi et été affublées de sobriquets en modèle à des disciplines olympiques et paralympiques, un clignement d’stolon à l’veine du 1er avril, a indéniable l’AFP.

Trocadéro est par conséquent devenue « Trocanoë », troquant ses rames contre des pagaies, Alexandre Dumas est devenu « Alexandre Dumarathon », profitant du haleine homérique des aventures de ses mousquetaires, auxquels se seraient fatalement rapports pour récréation entrecroiser le fer à la étape Crimée, devenue « Escrimée », s’ils avaient eu un canal Navigo.

Le handisport n’a pas été oublié, pour la étape Avron transformée en « Para Aviron » et la étape Daumesnil convertie au « Taekwondo Mesnil », pourtant donc au « Para Taekwondo Mesnil ». « Victor-Hugo » s’est muée en « Victor Judo », ensuite que « Sèvres-Babylone » a été changé en « Sèvres-Badminton ». La étape « Solférino » a, relativement sien, attaqué le surnom de « Surférino »

« Un clin d’oeil pour la semaine olympique qui démarre »

Ces calembours ont été déployés pour la nuitée de dimanche à lundi, purement sur les quais, sur un boiserie sur paire, moyennant de ne pas stupéfier outre-mesure les touristes et, surtout assidûment, les voyageurs moins familiers du tissu, a favorable la RATP. La sollicitation suscitait différents sourires dans les passagers, lundi, a indéniable l’AFP, du moins lorsqu’ils remarquaient la sujet, le alevin d’avril voyant proportionnellement retenu.

« C’est l’occasion du 1er avril, mais c’est aussi pour faire un clin d’oeil à la semaine olympique qui démarre », a favorable la Conduite. Suite à la vote de Paris alors ville-hôte des Jeux en 2024, une semaine olympique et paralympique est rangée quelque cycle par le activité de l’Instruction nationale en collaboration pour le devenir gymnaste métropolitain.

Le cru 2024 démarre mardi, jusqu’au 6 avril. L’opération ne durera que le moment d’un alevin d’avril, a précisé la RATP.

La Conduite des exultation parisiens est classique de ce archétype de clignement d’stolon: elle-même a par principe illustre la étape Opéra en « Apéro » contre un méconnaissable 1er avril, et marquant la étape Bercy « Bercy les Bleus », contre apprécier la conquête de l’groupe de France de football en Coupe du monde, en 2018.

Comments are closed.