[vc_row][vc_column]

[/vc_column][/vc_row]

José Bové de animation à Sète afin l’générale d’“Une affaire de principe”, un cinémascope retraçant son occupation

Interprété par le peintre Bouli Lanners, puis Thomas VDB et Astral Brunnquell, José Bové en surhomme tenace du adjoint énorme mesure d’Antoine Raimbault propagé vendredi en générale à Sète.

Collusion, connivences, dégénérescence, fric-frac, “opérations louches” grignoter mystère et instruction anonymes. À consumer le album de José Bové, Hold-up à Bruxelles, enlevé en 2014 aux éditions La Instruction, on touchait déjà du orteil les réalités des couloirs du Parlement communautaire que le Sud-Aveyronnais a foulé le heure de un duo de cartes blanches imprégné 2009 à 2019.

Avec Une baroud de aphorisme, le adjoint énorme mesure d’Antoine Raimbault – derrière Une amical espérance, centré sur le peine en signal de Jacques Viguier comme l’Affaire Suzanne Viguier – on découvre un gars, José Bové, confronté à la transparence imprégné intérêts privés et instances européennes. Ici, la Commission communautaire et l’Office communautaire de baroud anti-fraude (Olaf).

« Bruxelles, 2012. Quand le commissaire à la santé est limogé du jour au lendemain, dans la plus grande opacité, le député européen José Bové et ses assistants parlementaires décident de mener l’enquête. Ils vont alors découvrir un véritable complot menaçant de déstabiliser les instances européennes, jusqu’à leur sommet », détaille le scénario.

En générale au Comœdia ce vendredi

Ce thriller politico-judiciaire est prudent du “Dalligate”, du nom du agent communautaire en empilé de la complexion et de la affermissement des consommateurs, déplacé « en 30 minutes » par l’archaÏque dirigeant de la Commission communautaire José Manuel Barroso en garnie modification de la directionnelle Tabac.

Il sera propagé en générale au cinémathèque Comœdia de Sète, le vendredi 5 avril à 14 h 15, monsieur la accrochage nationale le 1er mai. Le forgeur Antoine Raimbault et José Bové seront présents. Son tâche à l’fermeture est campé par le peintre Belge Bouli Lanners – prix 2023 du tête star comme un adjoint tâche afin La Nuit du 12.

« Je ne sais pas si j’aurais accordé ça de la fragment de quelqu’un d’distinct que Bouli Lanners, confiait l’eurodéputé à La Provence. Parce qu’il a cette sensitivité et cette solidité. Puis on a lié une obligeance. » Reste afin l’exact des prises de paroles et des médias « cette chose étrange » : « voir quelqu’un à l’écran qui est en train de vivre ce que j’ai déjà vécu. Et ça c’est tout à fait invraisemblable, incroyable comme expérience. »

Un bel vénération de icelui qui halo histoire de ses moustaches l’rallonge vibrionnant et acharné d’une amphithéâtre qui l’est intégrité tellement : extravagant.

L'affiche du film.
L’affiche du cinémascope.
Allociné
UNE AFFAIRE DE PRINCIPE. Un cinémascope d’Antoine Raimbault (Une amical espérance) Adapté de Hold-Up à Bruxelles : Les groupes de pression au cœur de l’Europe de José Bové (éditions La Instruction). 1 h 35 | France | Sortie le 1er mai 2024. Avec Bouli Lanners, Thomas VDB, Astral Brunnquell. En générale à Sète le vendredi 5 avril à 14 h 15, en assistance du forgeur Antoine Raimbault et de José Bové.

Comments are closed.