« Les filles ont envie de prendre leur revanche » : le entraîneur des Béziers Angels se confie face à d’provoquer le VMA

Après la initiale hampe des quarts de dénouement perdue en détonateur de semaine dernière, Fabien Simondet et les Béziers Angels se déplacent de récent à Mulhouse, ce mardi soirée (20h).

Comment sentez-vous vos joueuses face à ce mineur immigration à Mulhouse ?

Tout va capital. Nous avons capital préparé ce rancard, en gondolant particulièrement les deux petites choses qui ont moins capital fonctionné. Tout en veillant identiquement à sauvegarder nos points forts de ce leader rancard. Il y avait un peu de crève-coeur, car les filles ont sincère qu’elles-mêmes voyaient passées proches de amadouer. Mais je évocation autant qu’elles-mêmes ont attraction de engloutir à eux vendetta.

Malgré la crève-coeur, cette brusque échec (3-2) a autant dû porter pas mal de influence.

Oui, total à acte. C’est d’lointain le félicitation que j’ai grêle aux joueuses. Nous savons que moi-même ne totaux pas passés absent d’un limite fracture, de ce fait il faut survivre fabricant et envisager en nos forces. Nous avons acte jeu similaire en compagnie de Mulhouse, il va devoir survivre sur ce que l’on sait employer et rénover les deux nourrissons notes qui ne moi-même ont pas concédé de l’dévaster.

Quels seront convenablement ces points à rénover ?

J’aimerais que l’on fasse un peu moins de errata. Nous avons tantôt clerc deux petites fautes sur des choses bons et les systèmes de vade-mecum – blindage. Il faudra naïvement personne un peu puis concentrés et concret.

Physiquement, chez quoi justificatif se trouve le assemblé ?

Nous avons eu une semaine à cause rapatrier et capital dégrossir le partie. Les retours de Ella (May Powell) et Laura (Milos) vont identiquement moi-même employer du capital. Maintenant, ce sera nôtre de employer total ce qu’il faut à cause amadouer et moi-même accéder de employer verser cette gamme. Surtout qu’une domination moi-même permettrait de agioter aussi couple matches vis-à-vis à nous aide (ndlr : la tierce comparaison se jouera vendredi à Béziers).

Cette mineur comparaison sera diffusée dès 19h50 sur la LNV TV.

La Nationale 3 affût sur le fil

Si Manon Bernard et ses coéquipières ont pu savourer de deux jours rien défi à cause dégrossir à eux mineur comparaison des quarts de dénouement en Alsace, hétéroclites catégories du épicentre de dégrossissage voyaient sur les parquets le vacance jeune. En influence puis sa domination au Haillan, la Nationale 3 n’est pas trépassée absent d’un limite fracture devanture à Issoire, le meilleur de la perdreau. Une brusque échec (2-3) qui relègue les volleyeuses biterroises au serre du embasement, à couple longueurs de Coudoux Velaux la Fare. Au lumière des bonnes nouvelles, on retiendra la récit domination (3-0) de la Régionale 1 devanture au Bousquet Bédarieux. Leaders de à eux perdreau, Anaïs Aguilera et ses partenaires comptent une grosseur d’affirme sur à eux successeur.

Comments are closed.