[vc_row][vc_column]

[/vc_column][/vc_row]

Macron et les esprits des immémoriaux présidents

Les faits –

Le mondial de Gaulle, Georges Pompidou, Valéry Giscard d’Estaing, François Mitterrand, Jacques Chirac… les anniversaires d’plébiscite ou les commémorations de éloignement se concentrent sur les un duo de procurations d’Emmanuel Macron. Le vice-amiral de l’Etat revendique un suite « gaullo-mitterrandien » et puise pour la note de ses prédécesseurs à cause affranchir son procédure.

Les plaques sont partis, les esprits sont restés. Peu puis son plébiscite en 2017, Emmanuel Macron a coïncidence rayer les portraits des immémoriaux présidents de la État qui ornaient les murs du admission menant à son service. Des œuvres d’art ultramoderne les ont remplacés. Mais ses prédécesseurs hantent continuellement les couloirs du Palais. Difficile de à elles éviter autant la présidium Macron concentre sur lui-même toute l’récit de la Ve État.

Comments are closed.