[vc_row][vc_column]

[/vc_column][/vc_row]

Semaine olympique et paralympique pendant le Gers : opérations sportives et conversation dans les élèves du école Carnot d’Auch

l’créant
Ce lundi 2 avril, le école Carnot à Auch accueillait quatre ateliers pendant le valise de la semaine Olympique et Paralympique, triée par le Diocèse du Gers.

Du 2 au 6 avril, le Diocèse du Gers organise la 8e écrit de la Semaine Olympique et Paralympique. À cette brocante, le école Carnot à Auch accueille quatre ateliers vers d’aiguillonner les jeunes à établir surtout de matchs pendant à elles traditionnel, toutefois aussi à perturber de vis-à-vis sur le handisport.

Ainsi, ce mardi 2 avril, les élèves ont pu apercevoir par rejetons coeurs le caîd olympique de parabiathlon 1994, Omar Bouyoucef. « Au départ j’étais en athlétisme. J’ai appris sur le tas le ski de fond », partage-t-il aux élèves. Un plaidoirie bourré d’assurance plénipotentiaire par l’battant touché de polio qui a réalisé 6e du limon de cette discipline aux JO de 1992. Omar est d’absent actuel pendant l’précision des Gersois olympiques et paralympiques conduite aux élèves à l’brocante de cette semaine sportive.

Omar Bouyoucef montre sa médaille d’or glané en 1994 aux élèves.
Omar Bouyoucef étalage sa grade d’or glané en 1994 aux élèves.
DDM – KC

Bien surtout que de la logique, les élèves du école ont pu s’déclencher à divergents matchs. Deux abattis de la quartier handibasket de la Jeunesse Athlcachectique Pavienne ont offert une exercice divulgation de à elles discipline souplesse à une dizaine de fauteuils tordant sportifs. Les descendants, diligent que déstabilisés par le influence de cet outil irrégulier, ont emmanché un rigolade recherché à la exploité de cette discipline.

« Important d’aller dans les établissements scolaires »

Florian Delaunay, délateur de croissance au séminaire handisport du Gers, a émoustillé une paire de dissemblables matchs peu totaux : le Laser Run, un enchevêtré de voyage pédestrement et de tirs au périphérique qui a été intégré pendant le pentathlon innovateur, et le Torball. Une discipline qui a supposé aux élèves de se indemniser note des difficultés des déficients visuels pendant la exploité du badinage.

La pratique du Torball est délicate
La exploité du Torball est discrète
DDM – KC

Philippe Dupouy, chef du conférence départemental du Gers, s’est bien-être de la décence de pareilles manifestations : « C’est important d’aller dans les établissements scolaires pour montrer que l’on peut pratiquer du sport, et ce, quel que soit le type de handicap ». Pour allégorie, le canton du Gers a été labélisé « Terre de Jeux 2024 » à l’brocante des prochains Jeux Olympiques et Paralympiques qui auront endroit en France cet été.

Comments are closed.