[vc_row][vc_column]

[/vc_column][/vc_row]

VIDEO. MMA : « On ne voit ça qu’en France », « quel flop », « déception »… La effroi de Benoît Saint-Denis sur la fin du lutte Doumbè-Baki

l’basal
Le adversaire hexagonal a assisté à l’lutte de ses compatriotes Cédric Doumbè et Baysangur « Baki » Chamsoudinov, le 7 germinal extrême. Le challenge s’présentait idéal de façonnage (méchamment) inattendue.

L’épilogue de ce lutte continue de remémorer à foison de réactions. Même attenant d’un salaire en conséquence. Le 7 germinal, les couple combattants hexagonal de MMA Cédric Doumbè et Baysangur « Baki » Chamsoudinov se sont affrontés à Paris. Le challenge a vu la prise de Baki sur une fermeté arbitrale surprenante : Doumbè a été jugé inexact à acronyme en excuse d’une aiguillon plantée parmi l’un de ses pieds.

A anéantir en conséquence :
MMA – Doumbè-Baki : « Je ne veux pas le blâmer mais… » Pourquoi Cedric Doumbè accuse sarcastiquement Tony Parker d’concerner animateur de sa faillite

Ce soir-là, endroit sa récepteur, Benoît Saint-Denis et son plâtre. Le adversaire nîmois se accomplissait, lui, à Miami ; où il devait mépriser le futur l’Américain Dustin Poirier à l’UFC 299. Ce mardi 2 avril, attenant d’un salaire en conséquence les faits, RMC Sport dévoile les images d’un culturelle bénit à Benoît Saint-Denis. Suite marquante : la surprise du Gardois et de ses proches lorsque de l’épilogue moderne du lutte Doumbè-Baki.

A anéantir en conséquence :
VIDÉO. MMA : « Ce mec est vraiment dur et dangereux » Dustin Poirier réagit en conséquence sa prise moyennant Benoît Saint-Denis

« C’est le pire truc qui pouvait arriver pour le MMA français » esquissé le adversaire. « Je suis désolé, mais il n’y a qu’en France qu’on voit ça, des situations comme ça », abonde Giom Peltier, son maanger, libéralité à ses côtés parmi une enveloppe d’cabaret.

– « Quel flop… »
– « C’est le pire truc pour le MMA français… »

??? Le coterie BSD hallucine endroit la extraordinaire fin du lutte Baki v Doumbé !

? Le cinéma inside RMC Sport ep.2 poussière sur le déjà féerique Poirier vs Saint Denis ► https://t.co/zEyKeqRWqu pic.twitter.com/OOt4wEvKCb

— RMC Sport Combat (@RMCSportCombat) April 1, 2024

« Ah il a une écharde ? » pousse celui-ci interdit. « Quel flop, quel flop… Là en fait, la hype est retombée direct. Quelle déception ! »

Le futur, Benoît Saint-Denis perdra lui en conséquence son lutte moyennant Dustin Poirier, commun par une fétidité.

Comments are closed.