[vc_row][vc_column]

[/vc_column][/vc_row]

VIDEO. Tour du Pays Basque : « C’est dingue ! » Le Bigourdan Bruno Armirail fond Paul Lapeira proximité la succès tandis de la 2e halte

l’composant
Le sprinter haut-pyrénéen a fabuleusement contribué au consécration au rush de son partenaire et concitoyen ce mardi 7 avril, tandis de la assistant halte de la exploit de cyclisme.

Le Français Paul Lapeira a remporté au rush ce mardi 2 avril la assistant halte du Tour du Pays Basque, à Cambo-les-Bains (France), Primoz Roglic conservant le débardeur topaze alors sa succès tandis du contre-la-montre introductif.

Le sprinter de l’doté Decathlon-AG2R La Mondiale a profité d’un fort boulot de son partenaire, le Bigourdan Bruno Armirail, comme s’assujettir au bornage d’un rush gros et s’procurer une inauguration succès d’halte sur le induction World Tour, à 23 ans.

??? Cocorico : Paul Lapeira et Decathlon-AG2R La Mondiale remportent la 2e halte d’#Itzulia au part d’un rush dessous la flot pardon on les idolâtré !

Suivez le Tour du Pays Basque sur Eurosport, plus #LesRP pic.twitter.com/9JSp1V8YiU

— Eurosport France (@Eurosport_FR) April 2, 2024

« C’est dingue ce qui m’arrive… J’ai gagné deux fois il y a trois semaines, là j’arrive sur une course World Tour où le niveau est tout autre et j’arrive aussi à gagner, c’est génial ! » a sincère le boxeur, qui confirme son bon appâte époque alors un duo de consécration sur la Classic Loire Atlantique et le Cholet Agglo Tour.

A engouffrer quant à :
VIDEO. Cyclisme : Primoz Roglic se exagéré de chemin malheureusement raflé puisque même sur la 1re halte du Tour du Pays-Basque

« En fait, j’ai essayé d’attaquer à 1,5 km (de l’arrivée), ça s’est un peu posé et c’est tout de suite venu me chercher donc j’ai pensé au sprint, je me suis relevé et Bruno a pris le manche à 700 m, il m’a emmené jusqu’à 200 m et quand j’ai vu que ça remontait j’ai lancé mon sprint et ça l’a fait ! » a prolixe Lapeira au microphone d’Eurosport.

Le Français a inculpé l’Italien Samuele Battistella et le Belge Louis Vervaeke, au bornage d’une assistant halte sinon longue contestation griffonnée par des intempéries disposant amalgamé l’relevé des routes et attaqué des chutes impliquant singulièrement chez le excessif le Britannique Tao Geoghegan Hart et le sprinter de la Groupama-FDJ Romain Grégoire.

A engouffrer quant à :
Cyclisme : Roglic, Evenepoel, Vingegaard, des éminences (voisinage) intégraux les jours… Pourquoi il faut entièrement protéger le Tour du Pays Basque

Le Slovène Primoz Roglic codicille en faciès du ordre constant, talonné désormais par le Danois Mattias Skjelmose et par le crack de Belgique Remco Evenepoel, intégraux les un duo de à dix secondes. L’Espagnol Juan Ayuso, qui a frotté une progrès, est quatrième à 14 secondes, moulant front le virtuose de l’prose 2023 Jonas Vingegaard.

A engouffrer quant à :
Cyclisme -World Tour : un néophyte amorçage comme Bruno Armirail plus sa information doté

Partis à l’face à comme décrire l’doté locale Euskaltel-Euskadi, les frères Enekoitz Azparren et Xabier Mikel Azparren et à elles compagnons d’fuite Alexis Vuillermoz et Jetse Bol ont compté jusqu’à triade minutes d’débours malheureusement ont été repris à 13 km de l’apparition par le quart emmené par la Bora-Hansgrohe de Roglic.

La autre halte ce mercredi 3 convaincu Espelette et Altsasu, griffonnée par sept difficultés, offrira aux favoris une données de évaluer à elles relevé de expert.

Comments are closed.