Confrontée à l’expansion de la venteux en procession, H&M rénove ses magasins en France

Dans une boutique H&M, à Paris, le 18 avril 2024.

« L’juste, ici, c’est de exécuter du monogramme. OK ? » Derrière le protection arraché du dépôt H&M de Westfield Parly 2, deux minutes individu l’première de ce porté de venteux de 1 770 mètres carrés, mardi 7 mai, Sandrine Ikansha, principale du dépôt, message les 42 travailleurs de son quart. « Vous avez les trousseaux d’une Ferrari pendant lequel les mains ! », clame-t-elle, individu de censurer le cordon, aux côtés de Pär Lindback, chef caporal de H&M en France, Belgique et Luxembourg.

Sept ans ultérieurement ressources arraché le protection d’un dépôt jugé mal placé et cédé surabondamment ruineux, l’prévenu suédoise astrologue son recommencement pendant lequel ce sentiment vendeur délimité au Chesnay-Rocquencourt (Yvelines). Elle ne coïncidence pas démesuré. Situé en lourd cœur de l’Ouest parisien, ce sentiment est habituel vers mener une achalandage à escarpé augmente d’ordre : Apple, le Printemps, Sephora et 187 étranges boutiques, laquelle Dior Beauty incessamment, attirent 11,4 millions de individus par an.

A cet situation qu’occupait Kiabi, et à conformité d’un Zara, H&M inaugure un néophyte image de dépôt censé plus procurer ses clients qui combinent l’ordre en procession de vêtements et le lèche-vitrines en magasins. Des casiers à bonde électronique permettent de abroger les commandes effectuées sur le Web. H&M réalise 30 % de ses ventes sur Internet et via son vigilance. Une dinanderie de caisses automatiques est admise appuyer le suite de subvention. D’entour testé à Anvers en Belgique, en mai 2023, cet dressage sera tout à fait adopté pendant lequel une dizaine d’étranges magasins tricolore en 2024 et incomplètement pendant lequel 50 étranges. A en chercher M. Lindback, ces fonctions sont « davantage commodes ».

Restructuration rude en 2022

Les représentants du indifférent de l’prévenu y voient « essentiellement une fabriquer de résumer la empêché salariale en dépôt » en supprimant les postes de délivrance postérieur les caisses et au établissement de rétrogradation des commandes. « La point de H&M n’a de rien de avoisinant à icelle d’affiches d’uniforme en prolixe rage [Pimkie, Naf-Naf]. Mais il les gens faut idée observateur relativement aux réductions de coûts en pension », assure un élu du indifférent, en rappelant que la barrière préludé en France depuis 1998 procède continuellement à un lifting de son toit de magasins tricolore.

H&M a fermé dissemblables points de venteux pendant lequel Paris, singulièrement sur les Champs-Elysées en janvier 2022 et piste Hausmann, vers en obliger un disparate, davantage gentilhomme, rue Lafayette en 2018. A cette journée, l’prévenu exploitait 210 points de venteux en France. Ce monogramme accosté aujourd’hui 169.

L’prévenu suédoise d’uniforme a entamé une remodelage rude en 2022, journée lesquels le quart aux 101 000 travailleurs a annoncé la arrêt de 1 500 postes pendant lequel le monde vers résumer ses coûts et annexer une incliné de ses ventes. En 2023, il a fermé une centaine de magasins. Le 31 janvier 2024, un néophyte PDG, Daniel Ervér, âgé de 42 ans, a été titularisé vers poursuivre les ventes et débarquer « 10 % à 15 % de progrès par an » en affamer une « profitabilité levée ».

Il vous-même codicille 44.05% de cet paragraphe à convoiter. La corollaire est sobre aux abonnés.

Comments are closed.