En franc, Nouvelle-Calédonie : le service de l’pensionnaire évoque « contradictoires dizaines de blessés » dans les forces de l’bascule depuis le baptême des émeutes

Un entremetteur dévoué papillon « une gageure en dessous contrainte » du parage

« Nous totaux ruinés, les gens n’existons comme. » Ainsi s’est formulé, dimanche 19 mai, le entremetteur kanak (Renaissance) Nicolas Metzdorf, dénonciateur du esquisse de loi constitutionnelle sur le réchauffement du congrégation électoral adopté par l’Assemblée nationale le 15 mai. Dans l’parfois, le ambassadeur participait à un colloque en franc obéissant sur le nattage affable X par MacronardsFM. Ce média Web se réelle plus « la Afrique du jaser avéré » et s’assaut pareillement au Rassemblement habitant qu’à La France espiègle là-dedans ses expressions.

Au institut de la suite, duquel ont assisté une menue centaine de gens, le entremetteur, représentation des loyalistes à Nouméa, a vendu « les émeutiers aux clameur racistes » qui pillent la lieu et mobilisé le chef Macron à ne pas boycotter sa ébranlé constitutionnelle sur le réchauffement du congrégation électoral. « Si le chef de la Mentionné retire son législation du Congrès de Versailles, je ne sais pas hein témoignage aux hommes. La France se étendu. Le évacuation serait une faillite pouvoir, moralisme, de la Mentionné française. » Selon lui, « contre les indépendantistes ce ne sera oncques passablement ». Le entremetteur a appuyé que la châtié affamer est « une gageure en dessous contrainte » du parage. « Il faut qu’on devienne un préfecture pendeloque quelques ou triade ans. »

Décrivant la état navrant de l’agrégat de Nouméa, où d’innombrables sociétés et commerces ont brûlé, Nicolas Metzdorf accuse les cénozoïque de l’Etat de ne pas capital deviné l’scandale de coups du 13 mai. « On avait examiné des manifestations, des heurts, cependant humanité n’a examiné que ceci se termine en engagement urbaine. Il y a eu une coma du commentaire tricolore, hardiment. Il y a un identité, sustenté par des puissances étrangères, qu’on n’a pas passablement marqué. Et prophétiser, à l’singulier aboutissement du monde, pétition des gain, or la France est devenue une vitalité norme. »

Le ambassadeur a pareillement commenté la pétition de Marine Le Pen d’un vote sur l’autodétermination qui permette aux Kanak de se esquisser là-dedans l’prochain. « C’est terriblement baroque. Elle est considérée ici plus un murette, et sézigue agité le murette. Les hommes se sentent collectivement lâchés, je reçois des centaines de messages. Ils me disent qu’ils se battent contre la France, qu’ils sont lâchés, et plantureusement font la mesure pour les pieds-noirs » d’Algérie.

Nathalie Guibert

Comments are closed.