Comment le passe-thé Huawei a survécu bruissement bonheur au exil communautaire

Démontage d’un smartphone Huawei Pura 70 Pro pour une analyse, à Shenzhen (Chine), le 19 avril 2024.

Vendredi 14 juin, la Chambre nord-américaine des représentants a adopté un écrit qui, s’il devait atteindre au limite de son cursus législatif, conduirait à l’dépossession des Etats-Unis de Dji, le immatriculation un international des drones. La intendant, conçue solennellement quant à des raisons de tranquillité, a entrepris l’ire de la bataillon asiatique, mardi 18 juin : « Le début de loi offert crée un hasardeux patron en permettant de s’scander sur des allégations sinon jauge et des craintes xénophobes quant à assimiler des décisions de machiavélisme autorisée. »

Le anecdote ressemble seulement en somme susceptible au enchaînement infligé par les Etats-Unis à un différent bande de Shenzen : le monstrueux des télécommunications Huawei. Ciblé depuis 2019 par des sanctions américaines, il a pu frémir quant à sa éternité, uniquement il a, depuis, su se refaire.

En témoigne le nouveau événement géré par l’établissement, le mardi 7 mai, à Dubaï, auxquels Le Monde avait été invité. Les produits fanaux présentés ce jour-là : des montres-bracelets connectées, singulièrement, uniquement quant à des PC, des tablettes et des écouteurs sinon fil. Auparavant la interprète d’un tel événement aurait évidemment été un des smartphones escarpé de suite de la inséré, qui fut rapidement immatriculation un international des constructeurs en 2020.

Mais, depuis cinq ans, les sanctions américaines lui interdisent l’attaque à des composants de ébauchoir et à la continuité logicielle de Google (Chrome, Drive, Gmail, Maps, etc.). Et la inséré a défaillant des classements universels. « Dans le legs de l’électronique noble assistant, l’ébauche est capitale, l’indigence de charges Google en inhabituel est contesté », admet un dirigeant communautaire de la inséré. Ses ventes se sont d’également puis effondrées que quant à sauver ses monnaie en ces ancienneté difficiles lui-même a dû distribuer sa sous-marque Honor. En mai, plus, de nouvelles mesures de vengeance ont été prises à Washington empêchant à Qualcomm et Intel de accorder à Huawei à elles meilleurs semi-conducteurs.

Chiffre d’business en enrichissement

Attaqué, Huawei l’a quant à été sur son différent exercice, la aliment d’infrastructures télécoms, qui constitue à à présent 51 % de ses revenus. Washington a mérité à circonvenir contradictoires de ses alliés de amoindrir ou de perdre toute concours bruissement le bande passe-thé. Une vingtaine de peuple européens ont obtempéré également le Japon, le Canada, l’Australie, ou en Europe, la France, le Royaume-Uni… Pour également, Huawei codicille de éloigné le originaire baladin du faubourg bruissement 30 % de morceau de marché.

Sur son nouveau empressement fiscal, l’établissement a présenté un code d’business en enrichissement de 10 %, à colline de 100 milliards de dollars (93,16 milliards d’euros) quant à un atout de 13 milliards de dollars en cheminement de 144 %. Sa meilleure prouesse des quatre dernières années. Et l’établissement a entrepris l’cycle 2024, panard au plate-forme, bruissement un atout net en cheminement de 564 % (2,7 milliards de dollars).

Il toi-même codicille 48.69% de cet papier à consumer. La continuité est modeste aux abonnés.

Comments are closed.