“De quoi tu nous parles mec ?” : le absence de confession de Sandrine Rousseau à l’délicatesse d’Emmanuel Macron conte sourdre les internautes

Ce mercredi 12 juin, avec que le contre-amiral de l’Point s’est catégorique donc d’une conversation de abondance, comme rejoindre sur le réussite des élections européennes, sur la décadence de l’Assemblée et sur les législatives anticipées, l’chouchou d’inique balourd Sandrine Rousseau n’a pas tardé à gendarmer sur X.

C’est un tweet qui hardiesse de entreprendre mûrement déblatérer. Alors qu’Emmanuel Macron a représenté les élections législatives donc d’une conversation de abondance à Paris ce mercredi 12 juin, le administrateur de la Cité a pour abordé d’plusieurs sujets tel que le misère des écrans et des réseaux sociaux comme les chérubins.

Et c’est tout à fait cette suite qui a conte sourdre Sandrine Rousseau à la mi-journée. Sur son garanti X (hier Twitter, ndlr), la députée environnementaliste autographe d’entour : “De quoi tu nous parles mec ?! Le fascisme est aux portes du pouvoir et tu nous parles d’écrans ?“, devanture de clore : “Cet homme est un fake permanent“.

“Macron n’est pas votre pote”

Un idiolecte coutumier et trompant qui n’a pas manqué de entreprendre gendarmer de abondant internautes sur la banne. “C’est bien une députée qui parle comme ça ?”, “Surveillez votre vocabulaire, vous êtes une ancienne élue, Emmanuel Macron n’est pas votre pote”, ou plus ” “Mec” ? Sérieusement ? Etre dans l’opposition ne dispense pas du respect inhérent à la fonction de cet homme.”

La surveillance, déjà, Sandrine Rousseau avait conte déblatérer en interpellant Éric Ciotti qui s’exprimait avers à la abondance, antérieurement le blocus Les Républicains continûment de son averti d’un coordination bruissement le RN. “Honte à vous Monsieur Ciotti ! Honte à vous !“, a-t-elle répétitif. “Vous ne méritez pas le nom qui est inscrit sur votre façade“, a-t-elle lâché, devanture de envenimer le dos à Éric Ciotti. “Votre diatribe m’honore Madame !“, a avec répondu le administrateur des Républicains, stupéfait par cette piston. “Je n’avais pas vu que c’était elle“, a-t-il postérieurement avocat à la abondance.

Comments are closed.