Dissolution de l’Assemblée : les gardes-malade déplorent le « cassure d’pointe » d’une modifié excessivement attendue par la labeur

Une infirmière s’occupe de patients au service des urgences de l’hôpital Delafontaine à Saint-Denis, dans la banlieue de Paris, le 17 juillet 2020.

La impureté de l’Assemblée met un « cassure d’pointe atrocement spoliant » à une modifié travaillée chez des mensualité et annoncée alors tombante de la labeur assistante, déplore mercredi 12 juin l’Ordre des gardes-malade, appelant les devenirs députés, lesquels qu’ils soient, à « voltige ces rôles dès l’consultation décédée ».

Quelque 640 000 gardes-malade – lesquels comme de 120 000 non-directifs – attendent depuis comme d’un an la « refondation » du état et des besognes, lesquels la adaptation du jugement, antique de 20 ans, qui encadre judiciairement à eux comportement. La modifié avait été promise au renouveau 2023.

Pendant changées mensualité, des rôles et concertations ont été conduits par la pilotage avant-première de l’Offre de propreté (DGOS). « Ils avaient accédé » sur composite textes qui « définissaient les missions, activités et compétences nouvelles des infirmières », a périodique à l’Agence France-Presse (AFP) la présidente de l’Ordre citoyen des gardes-malade (Oni) Sylvaine Mazière-Tauran.

Une députée Renaissance, Charlotte Parmentier-Lecocq, devait « révoquer la semaine prochaine une affirmation de loi à l’Assemblée, validée par approximativement la ampleur des représentants de la labeur », remplaçant lui-même.

Déjà changées retards

Cette loi devait acquiescer de « couler d’une intelligible facture d’comportement » à « un agencement parfait, bref », et devait « découvrir l’délivrance » de l’assistante, « sa autorité à prendre un mijote infirmerie, à crâner des diagnostics gardes-malade, prendre des consultations infirmières », des revendications de prolixe siècle, détaille la Sylvaine Mazière-Tauran.

Après des retards dus à changées changements de ministres chargés de la Santé ceux-là mensualité, « on se subsistait dans lequel une balistique atrocement solide », cependant la impureté « bloque plein », regrette-t-elle.

La modifié promise des besognes, qui devait mettre à jour la éducation aux nouvelles compétences et accéder en oblige à la comptabilité 2025, aventureux autant de employer du ajournement, plein alors les négociations tarifaires pénétré infirmières libérales et Assurance indisposition, que le nonce facteur à la Santé a marge à l’arrière-saison, postérieurement la modifié.

Dans un certificat, l’Ordre traite ainsi les devenirs députés, « lesquels que soient les résultats » des législatives anticipées, à voltige ces rôles et « richesse récapitulation des avancées d’ores et déjà réalisées ».

Ce certificat traite par loin l’vent régie a éditer urgemment changées décrets d’précaution des récentes lois dites « Rist » et « Valletoux », pas mieux parus, qui doivent matérialiser « l’attaque abrupt aux infirmières de consommateur balcon (IPA) » et accroître à eux ouvert à stipuler, exciter solennellement le prescription « d’brancardier icône » et tendre aux infirmières comme d’délivrance sur la soumission en lesté des plaies.

Le Monde en tenant AFP

Réemployer ce domestique

Comments are closed.