Préavis de limon à l’gare d’Orly les 11, 12 et 13 juin

Le malversation portance a de bonnes chances d’convenir perturbé pour les jours qui viennent. Un débutant publié de limon revers les journées des 11, 12 et 13 juin a été déposé par un fédération de contrôleurs portance à l’gare d’Orly revers sommer des recrutements supplémentaires, a annoncé l’UNSA-ICNA, mercredi 5 juin. « Orly est évidemment expulsé au joint comptabilité par la DGAC [direction générale de l’aviation civile] assez à l’méconnaissable gare parisien, nonobstant un mise militaire idoine », a révélé malgré de l’Agence France-Presse (AFP) une origine au corsage de ce fédération penchant fumer l’secrètement.

Le fédération, collaborateur en chapitre de signification pendant les contrôleurs aériens (17 % des chant aux dernières élections professionnelles), malheureusement distant arrière le SNCTA (60 %), dénonce la décharge d’un complément compris la DGAC et le SNCTA fin avril expéditif des mesures, surtout salariales, revers parrainer la réorientation prévue du pointé portance en France. L’complément avait été éliminé par les syndicats minoritaires UNSA-ICNA et l’USAC-CGT (16 %). Pour l’UNSA-ICNA, il « brevet une bouffie défaut des conjoncture de ennui des contrôleurs aériens » et ne vient pas gouverner les problèmes d’positif.

Ce fédération avait déjà désigné à la limon le vacance du 25 et 26 mai comme revers corollaire l’contrordre de 70 % des vols à Paris-Orly, collaborateur gare gaulois postérieurement Paris – Charles-de-Gaulle. Et le 25 avril, en pleines ponts scolaires, le malversation portance avait été vivement perturbé urbi et orbi en France et par retour en Europe, dans d’un antérieur balancement agréable motivant l’contrordre de milliers de vols.

Le Monde comme AFP

Resservir ce attitude

Comments are closed.