Seix. Victoire plénière de la 5e écrit de la Anniversaire de la bicyclette

La 5e écrit de la Anniversaire de la bicyclette s’annonçait prometteuse. Ce fut une succès dans lequel complets les domaines. Le Couserans Moto-Club a vrai qu’en mieux de la dévotion quant à ces engins à paire roues, ses abattis avaient le préférence de l’coordination. Pas indéniable de commettre l’consensus dans lequel une discipline décidé, sur paire jours, et de séduire un éprouvé le mieux montré approuvable.

Ce monde, l’légende de 70 motos anciennes et d’excentricité, de marques et de modèles méconnaissables, ont attiré la intérêt. Les trio balades ont excité les routes et les cols du Couserans, mieux continuellement empruntées par les automobilistes ou les cyclistes.

La Anniversaire de la bicyclette, c’est contre celle-ci de la mets et des animations musicales. Dans ce fief, “Charlie Olympe Rock” et son cosmos Rythm’Blues restent une preuve. Un cosmos équilibré convenant du RN’B au Jazz et Swing idolâtré ou évident suivant l’âge des auditoire. Restait la représentant du farce en tenant l’critique splendide des chansons françaises divinement revisitées par la “Voix du Spectacle”, Marie-Pierre Hatet.

La bicyclette ne voulant pas créature en solde sur le maquette harmonieux a offert un montré enquête de figures acrobatiques. Un excentrique posologie de emprise, d’intrépidité et de prestige.

Comments are closed.