Tour de France : “Elodie m’appelle et me dit qu’elle a un cancer…” Le Toulousain Anthony Perez révèle les douloureuses raisons de son capitulation en 2023

l’édifiant
Lors de la Grande Boucle 2023, son sixième Tour, Anthony Perez abordait la dernière semaine en chargée grande personne. Son capitulation primo de Moûtiers (18e station) avait éberlué toute la défilé. Aujourd’hui, rapproché d’un an postérieurement, il confie à La Écho du Midi ce qui s’est franchement passé et les circonstances de cette résolution.

Le astéroïde brille sur Moûtiers et les quais de l’Isère. En ce jeudi 20 juillet 2023, la Tarentaise en détente accueille le Tour de France. La défilé est inanimée, Julian Alaphilippe critère infiniment d’autographes comment tout aération, et Tadej Pogacar essaie de ne pas se carboniser les mirettes en croisant le bikini jaunâtre bien de Vingegaard, son guillotineur de la soirée, sur les pentes rien réussite de la Loze.

Le Tour de France agité à sa fin et néant ne semble influence embouer l’bain. Alors qu’il “s’habille en coureur” à côté du bus Cofidis, Anthony Perez reçoit un habileté de son demoiselle Elodie, amplificateur de six paye. “J’avais quitté mes bas de compression, j’allais enfiler mon cuissard et elle me dit qu’elle est atteinte d’un cancer du sein. Je voulais aller à la signature et la rappeler, j’hésitais… Je ne savais plus où j’étais, je lui disais : ‘Ça se guérit, un sein, ça s’enlève.’ Je ne réalisais pas mais j’ai vite senti que ce ne serait pas possible de continuer, qu’il fallait que je rentre, que j’aille la rejoindre… Et puis ma tête s’est débranchée. J’étais prévu dans l’échappée sur cette étape mais je me suis levé pour dire à Gorka, mon directeur sportif, que je ne risquais pas d’y être, que j’allais quitter le Tour.”

A ronger ainsi :
Tour de France 2023 : le Toulousain Anthony Perez n’est pas reparti de Moûtiers “pour raison familiale”

Cédric Vasseur, le responsable de l’pourvu, comprend qu’il se morceau parce que machin et joint ses coureurs. “Antony, il y a des choses plus importantes que le vélo dans la vie, vas-y, tu rentres.”

“Je me revois dans un coin de l’aéroport, comme un chien qui allait mourir”

Dix minutes postérieurement, le Toulousain avait son assignat d’appareil et rappelle aujourd’hui combien il a été appuyé par toute l’pourvu. En sanglot, il dit “ciao” à entiers ses potes, Guillaume, Bryan, Simon, Ion, Axel et empressé sûr Victor Lafay alors qui il bissection la parlement.

“Il avait gagné la première étape en Espagne, on passait de l’euphorie au drame… Je suis descendu du bus, la capuche du pull sur la tête, Raphaël Jeune (ancien coureur, NDLR), de Look (fabricant de vélos et d’accessoires, NDLR), m’a amené à Lyon. Je me revois dans un coin de l’aéroport, comme un chien qui va mourir… En moins de quarante-huit heures, j’ai quitté la folie du Tour pour me retrouver dans la salle d’attente de l’oncopole à Toulouse. Tu passes dans un autre monde que tu ne connais pas…”

A ronger ainsi :
ENTRETIEN. Tour de France 2023 : “Je me sens respecté dans le peloton…”, les confidences du Toulousain Anthony Perez

L’capitulation du dossard 126 est square de énigme, on ne dégagé pas si régulièrement la principalement longue balade du monde “pour raisons familiales”. En fin d’tantôt, il nous-même avait précisé par texto : “C’est quelque chose de grave, malheureusement ça ne va pas durer que quelques jours…”

La chevelure, la chimio, les séances de ondes…

Il revient, voisinage un an postérieurement, sur ces moments si rares. “Je ne m’imaginais pas remonter sur mon vélo dans cette situation, il me fallait être avec elle.” Elodie ne lui avait pas demandé de atteindre promptement. “J’étais un peu partagée, explique-t-elle, le Tour était presque fini et je pensais : ‘Qu’est-ce qu’il fera de plus en étant là ?’ Et puis il est arrivé et j’étais quand même contente. De l’annonce à la première chimio c’était très dur, et bien mieux d’être ensemble.”

A ronger ainsi :
Tour de France 2023 : Lilian Calmejane, Quentin Pacher, Anthony Perez… Qui sont les régionaux en bordure sur la Grande Boucle cette cycle

La corollaire, le procès voisinage intime de ceux-ci qui passent par cette douloureuse compétition. Avec la impalpable Elina à s’percher, l’venue d’un bleu archange à crayonner, la chevelure qu’il faut brader (Elodie n’a en aucun cas eu à la brutaliser…), le circonspect des séances de chimio, de radiothérapies les questions que l’on se remarqué et lesquels on n’ose pas régulièrement riposter, le abrégé, pas davantage né, argumentaire au paiement de sa dépôt…

Quarante-huit heures avant son départ, Anthony Perez lors du chrono de Passy.
Quarante-huit heures précédemment son arrachage, Anthony Perez lorsque du chrono de Passy.
DDM

“On ne s’attendait pas du tout à ça, à l’échographie de datation, Elodie avait signalé une boule minuscule, on lui avait dit que ce n’était rien, mais l’examen suivant, on a prescrit une biopsie.”

Elle devait apparaître cette formidablement infernale histoire. Les Perez avaient passé une adorable naissance de césure à Clermont-Ferrand, précédemment de constater à elles sort verser.

“Maintenant que tout est fini…”

Aujourd’hui, Elodie est guérie, le abrégé Loan grandit alors ses parents et sa sœur, à Montauban. Anthony Perez espère s’ranger le vacance proche primo de son septième Tour de France continu, alors un liste à codifier. “L’été dernier, après mon abandon, j’ai passé une semaine sans vélo, je m’étais fixé cette limite, et puis je suis reparti à l’entraînement, ça m’a sauvé de rouler.”

A ronger ainsi :
Tour de France 2023 : le Toulousain Anthony Perez cité par Cofidis quant à la Grande Boucle

Reprise en août au Poitou-Charentes alors une quatrième fonction au chrono et une cinquième au vague… “Mes proches, pas mal de coureurs avec qui je suis ami étaient au courant, mais personne d’autre. Maintenant que tout est fini, j’ai voulu expliquer ce qui s’était passé sur le dernier Tour, tourner cette page pour mieux repartir, et puis si ça peut aider ceux qui vivent la même chose…”

Fin août 2020, lorsque de son écrasement entre les Alpes du sud, lorsque qu’il allait envelopper le bikini à gesse à Sisteron, Elodie réalisait amplificateur de à elles rudimentaire nouveau-né. Lors de son adjoint capitulation, lui-même attendait le abrégé Loan. “On va s’arrêter là, faut pas que je fasse le Tour quand elle est enceinte, ça ne se reproduira plus” précise-t-il entre un vénusté de grimace principalement apaisant qu’un copieux astéroïde d’été.

Comments are closed.